Hygiène de vieMieux vivreSlider

Prendre soin de son coeur, c’est prendre soin de sa vie

Si les maladies cardiovasculaires peuvent toucher n’importe qui et à n’importe quel âge, il n’est jamais trop tard pour prendre soin de son coeur. A l’occasion de la Journée mondiale du coeur, célébrée le 29 septembre, la Heart Foundation Mauritius nous explique comment entretenir sa santé cardiovasculaire en changeant simplement quelques habitudes.

Le coeur est un organe vital qui peut rapidement s’affaiblir lorsque l’on n’y prête pas attention. Alors que certains facteurs de risque ne peuvent être écartés tels que le sexe, l’âge ou encore l’ADN, d’autres peuvent être contrôlés et modifiés. Il s’agit notamment du tabac, du stress, de la sédentarité ou encore du surpoids. Mais il s’agit également de contrôler régulièrement son diabète, son taux de cholestérol et sa tension artérielle. Ces problèmes de santé qui peuvent être gérés, voire évités, sont très mauvais pour le coeur.

Manger mieux

Changer ses habitudes alimentaires n’est pas quelque chose de compliqué, il suffit juste d’avoir un peu de bonne volonté. Pour commencer, on évite de manger tous les midis des dholl puri, mine frit, gâteaux piment ou autres fritures… On préfère des plats plus équilibrés que l’on cuisine soi-même. On fait également attention à ne pas consommer trop d’aliments sucrés tels que les boissons gazeuses, les gâteaux et les viennoiseries. Les aliments trop salés sont aussi mauvais pour le coeur. Pour cela, il ne faut pas avoir la main légère sur le sel en cuisine et on élimine les aliments riches en sel caché comme les cacahuètes, la charcuterie et les plats préparés, entre autres. Enfin, on privilégie les légumes et on varie son alimentation de façon à bénéficier de tous les vitamines et minéraux.

Faire plus d’exercice

On le sait, la sédentarité favorise de nombreux problèmes de santé. C’est la raison pour laquelle il est important d’être actif. Toutefois, faire plus d’exercice ne signifie pas être plus sportif. En effet, il suffit de faire quelques changements dans sa routine comme décider de prendre les escaliers au lieu de l’ascenseur, de se garer plus loin pour marcher un peu plus, de faire le ménage, de jardiner ou encore danser. Ceux qui veulent se mettre au sport peuvent s’inscrire dans une salle ou même marcher une trentaine de minutes trois fois par semaine.

Apprendre à gérer le stress

Stress et santé cardiaque ne font pas bon ménage. Avec des rythmes de vie effrénée, il est important d’apprendre à gérer son stress en trouvant des moyens pour rétablir l’équilibre dans le quotidien. Pour cela, on peut par exemple, prendre quelques minutes pour écouter de la musique, se balader dans la nature, se mettre à la méditation, faire des exercices de respiration ou se reposer simplement.

Arrêter le tabac

Le tabac cause de sérieux dommages sur le corps. En plus d’entraîner un vieillissement prématuré de l’organisme, il abîme les artères et endommage les poumons, ce qui détruit le système cardiovasculaire. À savoir que deux ans après l’arrêt du tabac, le risque de maladies cardiovasculaires diminue considérablement. 15 ans après, le risque de maladies cardiaques revient au même que celui d’un non-fumeur.

Votre coeur n’attend pas

Prendre sa santé cardiaque en main n’attend pas. Il est important de s’informer et de chasser ses mauvaises habitudes pour rester en bonne santé. Si la tâche paraît difficile, il suffit de rallier d’autres personnes de son entourage à la cause.

4 faits insolites sur le coeur dont vous n’aviez pas connaissance

Le coeur est un organe vital ô combien surprenant. Saviez-vous qu’au cours de la vie, le coeur va pomper 1 milliard de fûts de sang à travers le corps ? Si votre robinet de cuisine devait répandre la même quantité de sang en continu, il devrait couler pendant au moins 45 ans !

Fait n°1 : Le coeur bat environ 100 000 fois par jour.

Fait n°2 : Le son de tambour produit par le coeur est causé par quatre valves qui s’ouvrent et se ferment dans un ordre bien spécifique.

Fait n°3 : Le coeur d’une femme bat plus vite que celui d’un homme. On compte en moyenne 78 battements par minute pour une femme contre 70 pour un homme.

Fait n°4 : La taille du coeur d’un adulte fait environ deux fois le poing de sa main. Celle d’un enfant est équivalente à un poing.

Vos Commentaires

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page