SeniorSlider

Attention aux excès pendant les fêtes

En cette période de fêtes, mieux vaut éviter les excès pour finir l’année en beauté. Teenusha Soobrah, nutritionniste, nous rappelle quelques règles élémentaires pour se faire plaisir pendant les repas de fêtes sans en payer les frais.

Maintenir une alimentation saine même pendant les fêtes

Avec l’âge, les problèmes de constipation sont assez fréquents, surtout chez ceux qui suivent un traitement médicamenteux. Un apport important en fibre est donc nécessaire pour pallier à ce problème. En cette saison de fêtes, aucune exception n’est faite. Même si les plats les plus riches sont tentants, on privilégie les céréales complètes (riz brun, avoine), les fruits et les légumes, que ce soit dans nos plats faits maison ou au restaurant.

De même, qui dit fêtes de fin d’années dit souvent boissons alcoolisées, cocktails ou encore sodas. Cependant, ces derniers sont bourrés de sucre et n’ont aucun intérêt nutritionnel. En plus, ils affectent le taux de glucose ce qui peut être très problématique chez les diabétiques, et ce, quel que soit le type de diabète. D’autre part, l’alcool empêche l’absorption des vitamines B1, B12, du zinc et de l’acide folique par l’organisme ce qui diminue le système immunitaire. Pour les personnes qui souffrent de la goutte, mieux vaut éviter la bière et toutes autres boissons qui pourraient favoriser les crises. Notre nutritionniste suggère de se tourner plutôt vers des eaux aromatisées à faire soi-même que l’on peut agrémenter de stévia pour le goût sucré et de graines de chia pour ses bienfaits. Elles sont à la fois rafraîchissantes et anti-inflammatoires.

Faciliter la digestion après des repas copieux

Les brûlures d’estomac et les ballonnements sont très fréquents en période de fêtes, car nous avons tendance à trop manger. Il faut donc essayer de manger raisonnablement et surtout de bien mâcher chaque bouchée avant de les avaler. Troquer son assiette contre une petite serviette pendant les buffets permet aussi de limiter les excès.

Le thé vert peut également aider à la digestion. Pour ceux qui ont l’habitude de boire des boissons fermentées comme le kéfir, il est conseillé de garder cette habitude même pendant les repas de fêtes. En effet, les prébiotiques qu’elles contiennent permettent de mieux digérer.

Concernant, les brûlures d’estomac, même s’il existe des médicaments pour calmer la douleur, il n’est pas recommandé d’en prendre sur le long terme, car ils peuvent avoir des conséquences sur la flore intestinale et conduire à d’autres complications. D’autre part, il est important de comprendre que boire beaucoup d’eau ne va pas nettoyer le corps du sucre, du gras et du sel qu’il absorbé au cours des repas.

Enfin, maintenir une activité physique durant la saison participe également à améliorer la digestion, la qualité du sommeil et surtout éviter les complications des maladies chroniques comme le diabète et l’hypertension.

Bien dormir pour rester en forme

Pendant la saison festive, beaucoup ont un sommeil irrégulier. Notre nutritionniste nous rappelle qu’un bon sommeil régule notre appétit et nos hormones. Par conséquent, faire de mauvaises nuits favorise les compulsions alimentaires. De plus, pour ceux qui souffrent de diabète, le manque de sommeil peut entraîner des complications au niveau du taux de glucose dans le sang en le rendant instable.

Vos Commentaires

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page