Bien-ÊtreRelaxationSlider

Art-thérapie : redessiner son monde… intérieur

Fille d’un père militaire de l’Union soviétique posté en mission à l’étranger et d’une mère dentiste, Karina Dobzhenetska voyage de pays en pays. En grandissant, elle commence à chercher son but dans la vie. Après un doctorat en littérature russe, l’amour fait qu’elle quitte son domicile sis près du Japon pour s’installer à Maurice. Life Coach depuis quatre ans, elle aide aujourd’hui de nombreuses personnes à redessiner leur monde intérieur, ce grâce à l’art-thérapie.

Pour comprendre les différentes situations auxquelles elle devait faire face au quotidien, Karina Dobzhenetska commence à bouquiner des livres, notamment des œuvres scientifiques de fameux auteurs. Après un PHD en littérature russe, elle étudie diverses branches de la psychologie, dont l’art-thérapie.

Karina Dobzhenetska.
Karina Dobzhenetska.

Karina Dobzhenetska a eu la grande chance de rencontrer John Kehoe, le célèbre conférencier spécialiste de la motivation en personne durant une retraite où elle a découvert la théorie du « power of mind » (pouvoir de la pensée). John Kehoe est l’auteur du best-seller « Mind Power ». « J’estime que l’on ne peut pas enseigner et aider les autres personnes si on ne fait pas soi-même diverses expériences. Vu que j’aime étudier, l’art-thérapie m’a aidé grandement à bien des égards, » explique Karina Dobzhenetska. Celle-ci explique que tout le monde a un problème ou des difficultés à résoudre au quotidien. Un certain nombre d’entre eux ne veulent pas en parler ou en discuter et c’est là qu’entre en jeu l’art-thérapie capable d’aider une personne à s’ouvrir et trouver une porte de sortie pour une vie meilleure, » dit-elle.

Ressentir ses émotions

Souvent, ce n’est pas un problème réel qui fait souffrir une personne, mais un état émotionnel enfoui à l’intérieur de ce problème. Ainsi, l’art fait partie des meilleurs moyens efficaces pour exprimer, ressentir et gérer ses émotions, affirme Karina Dobzhenetska. Pour elle, nul n’a besoin de savoir dessiner, danser, méditer ou écrire des histoires pour pratiquer l’art-thérapie. « Cette méthode consiste simplement à savoir et apprendre comment exprimer sa douleur intérieure afin de reconstruire un nouveau type d’émotions et d’actions pour une vie meilleure, » explique Karina Dobzhenetska. Elle ajoute qu’en pratiquant l’art-thérapie, une personne peut non seulement dessiner une image abstraite de son traumatisme, mais dessiner aussi une nouvelle connexion neuronale, créant ainsi une nouvelle chaîne d’attitudes dans son cerveau.

La méditation pour changer de vie

« La méditation, aussi vieille que le monde, a évolué et propose des techniques puissantes. À titre d’exemple, la régression permet de travailler avec l’expérience de la vie passée et de rechercher des sondes fondamentales du problème actuel de la personne. Elle permet aussi d’accéder à son subconscient pour l’aider à comprendre et à changer sa vie, » explique Karina Dobzhenetska. Cette dernière pratique ces types de méditations ensemble avec ses clients afin de les guider vers un état d’esprit paisible et renouvelé. « Après avoir développé mon propre style de travail, j’élabore toujours un plan d’action. Celui-ci a pour but d’aider la personne en consultation à se comprendre, à trouver une stabilité émotionnelle et à avoir un plan clair de ses nouvelles actions, » soutient-elle.

Karina Dobzhenetska cite Albert Einstein qui, un jour, a dit : « C’est de la folie de penser qu’en faisant tout le temps la même chose vous pouvez obtenir des résultats différents ». En l’occurrence, les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets. Ainsi, Karina Dobzhenetska propose l’art-thérapie comme une nouvelle approche à chaque fois depuis ces dernières années, surtout pour aider toute personne à redessiner son moi intérieur. « Mes cours d’art-thérapie se déroulent face à face et sur rendez-vous. Je fais aussi des consultations privées en ligne. À ce jour, j’ai aidé plus de 200 personnes, » dit-elle. Pour plus d’informations sur l’art-thérapie que propose la Life Coach, visitez la page Facebook Karina Dobzhenetska.

Est-ce que vous aimez votre travail ?

À cette question, elle indique : « C’est ma passion de créer de nouvelles attitudes et d’aider les gens. L’art est une manière étonnante, profonde et intéressante de traiter les problèmes de la vie. J’estime qu’en améliorant certains sentiments auprès des autres aujourd’hui, je peux les aider à être motivés pour aller de l’avant demain. En fin de compte, nous sommes tous connectés, car nous vivons une seule vie. » Elle ajoute que l’art-thérapie peut aider les adultes de tout âge et les enfants à traiter différents problèmes, tout en permettant de les résoudre en douceur.

Doodle it out !

« Par exemple, face à un excès de colère, il suffit de prendre un papier. Ensuite, on respire profondément et au moment d’exhaler, la personne peut simplement dessiner un doodle de sa colère. « C’est un soulagement incroyable et cela aide en quelques secondes. De plus, c’est absolument inoffensif pour le papier et les autres. Comme la prévention de la médecine, certaines méthodes de l’art-thérapie pourraient enseigner aux enfants et aux adultes de nouvelles façons de gérer leurs émotions, tout en découvrant leur propre personnalité pour y faire face, » conclut Karina Dobzhenetska.

Mots clés

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer