SeniorSlider

Quelles sont les carences alimentaires les plus fréquentes chez les seniors ?

Avec l’âge, il est plus difficile de maintenir une bonne nutrition à cause des changements métaboliques. Perte d’appétit, altération du goût, difficulté à mâcher et à digérer sont autant de facteurs qui empêchent de bénéficier de tous les micronutriments nécessaires à la santé. Vasambal Manikkam, Docteur en science des aliments et nutrition, nous présente les carences les plus fréquentes chez les seniors et leurs effets sur la santé.

La vitamine C

La vitamine C est probablement la plus célèbre des vitamines, surtout en période hivernale. Elle joue un rôle important dans la production du collagène indispensable pour les vaisseaux sanguins, la peau, les cheveux, les os et les articulations. Elle est également indispensable pour assimiler le fer. À savoir que les carences en fer peuvent contribuer à l’anémie. Les carences en vitamine C, quant à elles, peuvent affaiblir le système immunitaire, engendrer du stress oxydatif, de la fatigue et entraîner une baisse de moral. Elles peuvent aussi être à l’origine des saignements de la gencive et de déchaussement de la dent.

La vitamine B12

La vitamine B12 provient des produits animaliers. Une déficience en vitamine B12 peut survenir à la suite d’une infection gastro-intestinale, d’une intervention chirurgicale ou encore de troubles gastro-intestinaux. Elle peut aussi être la conséquence d’un régime végétalien strict. Ses conséquences sont diverses. Elle peut entraîner une perte des fonctions cognitives et de l’équilibre, détériorer la vision et affaiblir le système immunitaire et les muscles.

La vitamine D et le calcium

La vitamine D est nécessaire pour l’absorption du calcium. Quand l’organisme à un manque d’un de ces deux micronutriments, les os ont plus de risque d’être fragilisés. Chez les femmes ménopausées, le risque est d’autant plus grand. En effet, une déficience en calcium peut entraîner de l’ostéoporose et des fractures osseuses. C’est la raison pour laquelle il est recommandé aux seniors de pratiquer une activité physique régulière et de s’exposer 15 à 30 minutes au soleil par jour, s’ils n’ont pas de contre-indications spécifiques. D’autre part, de récentes études ont démontré que le manque de vitamine D était associé à certains cancers, à l’arthrite rhumatoïde et à des maladies auto-immunes.

Le potassium

Le potassium est important pour renforcer les os, abaisser la tension artérielle et réduire les risques de calculs rénaux. La déshydratation et une grande consommation de sel peuvent être à l’origine de carences en potassium, ce qui peut provoquer de l’hypertension ou des maladies rénales. Une déficience en potassium se traduit par des faiblesses, des crampes musculaires, des douleurs d’estomac et un pouls irrégulier.

Le magnésium

Le magnésium joue un rôle crucial pour l’ADN, les fonctions cardiaques, la tension artérielle, le taux de glucose et d’insuline. L’âge, le diabète de type 2, les maladies gastro-intestinales et la prise de certains médicaments peuvent avoir des effets sur l’absorption du magnésium. Les carences en magnésium se caractérisent par des malaises, des crampes musculaires, des engourdissements des membres, des fourmillements, un rythme cardiaque anormal ou encore par une perte d’appétit.

Mots clés

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer