PsychoSanté mentaleSlider

Parents toxiques : qui sont-ils et comment se défaire de leur emprise ?

Qu’on le veuille ou non, nos parents plantent les bases de notre santé mentale et de nos émotions. Bien qu’ils soient censés tout faire pour assurer le bien-être de leurs enfants, il arrive parfois que ce ne soit pas le cas. Et quand ils agissent de manière abusive envers leurs progénitures, on considère qu’ils sont toxiques. C’est ce que nous explique Vidhi Bekaroo, notre psychologue.

Qu’est-ce qu’un parent toxique ?

Un parent toxique est une personne qui sème la peur, la contrainte et la culpabilité dans l’esprit de son enfant. “Les parents qui disent aimer et prendre soin de leur enfant alors qu’ils les maltraitent en même temps sont par définition des parents toxiques”, souligne Vidhi Bekaroo. Tous les parents toxiques avouent aimer leurs enfants, ce qui est vrai. Cependant, quand on aime véritablement son enfant, il y a certains comportements qu’ils seraient impensables d’avoir pour la plupart des parents qui ne veulent que le bonheur de leurs progénitures.

Comment reconnaître un parent toxique ?

“Il existe bien des façons pour un parent d’avoir un comportement toxique. Certains signes ne trompent pas”, explique la psychologue. En général, on reconnaît un parent toxique, car il insulte ouvertement son enfant, le réprimande pour un rien, le critique, n’éprouve aucune empathie à son égard, se montre irrespectueux et non attentif. Un parent toxique est quelqu’un qui est plutôt centré sur sa personne.

D’autre part, même une fois que l’enfant a atteint l’âge adulte, les parents continuent généralement d’avoir une mauvaise emprise sur eux. Ils ont alors souvent tendance à traiter leur enfant adulte comme s’il était toujours un enfant, à le manipuler, à le faire culpabiliser en se plaçant en victime, à ne jamais être satisfaits de sa réussite… Quant aux enfants devenus adultes, ils craignent toujours leurs parents et espèrent secrètement qu’un jour ces derniers changeront pour le meilleur.

Enfin, il existe plusieurs types de parents toxiques. Il y a ceux qui empêchent leur enfant d’être indépendant en se considérant comme des dieux, ceux pour qui leur enfant est invisible, ceux qui veulent tout contrôler, ceux qui humilient leurs enfants, ceux qui infligent des châtiments corporels, ceux qui abusent sexuellement de leur enfant et ceux qui sont alcooliques.

Quelles sont les répercussions psychologiques sur l’enfant, une fois devenu adulte ?

Grandir dans un environnement toxique a des conséquences sur la vie sociale de l’enfant devenu adulte. Il a tendance à se retrouver dans les mêmes situations quand il était enfant en se mettant dans des relations à caractère abusif. D’autre part, ce genre de personne aura constamment peur de se faire abandonner, d’être blessée, de ne pas être aimée pour ce qu’elle est et aura du mal à faire confiance aux personnes qui l’entourent. D’ailleurs, les individus victimes de parents toxiques sont souvent tristes ou en colère, sans raison apparente et n’arrivent pas à prendre conscience de leurs émotions.

Comment faire face à des parents toxiques ?

“Arriver à faire face à des parents toxiques n’est pas un travail facile, mais n’est pas non plus impossible”, rassure Vidhi Bekaroo. “Pour pouvoir y arriver, il faut faire un travail sur soi-même en acceptant déjà le fait que nos parents aient un comportement toxique et qu’il y a peu de chances que cela change un jour. La personne doit se dire qu’elle peut changer alors que ses parents ne peuvent pas le faire. Il faut se rappeler également que nous ne sommes pas responsables de leur comportement”, explique la psychologue. Cette dernière ajoute que pour se débarrasser d’un parent toxique, il est important de réduire les communications au minimum et d’arrêter de chercher des excuses à leurs mauvais comportements.

“Si vous avez des parents toxiques, votre bien-être doit être votre priorité”, conclut-elle.

Mots clés

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer