Hygiène de vieMieux vivreSlider

[Journée mondiale des parents] L’important est de toujours privilégier une bonne relation avec son enfant

Pendant le confinement, les parents, tout en adaptant leur vie professionnelle, ont eu une opportunité en or pour resserrer les liens avec leurs enfants. Désormais, il va falloir maintenir cette connexion. À l’occasion de la Journée mondiale des parents, observée le lundi 1er juin, nous avons donné la parole à Rajendra Coomar Reedha, Secrétaire général de l’Observatoire de la Parentalité de l’océan Indien.

Décrétée par l’Organisation des Nations Unies (ONU), la Journée mondiale des parents rend hommage aux parents du monde entier pour leurs dévouements et leurs sacrifices envers leurs enfants. Ils sont les premiers éducateurs, fait ressortir Rajendra Coomar Reedha : « Ils jouent un rôle clef dans l’éducation qui déterminera par la suite l’avenir de leur enfant. D’ailleurs, la responsabilité première des parents est d’assurer que les besoins physiques, affectifs et psychologiques de leurs enfants soient respectés selon leurs moyens et possibilités ». Les parents doivent aussi prendre soin d’eux-mêmes, afin de garantir un climat de bonheur, d’amour et de compréhension.

Rajendra Coomar Reedha.
Rajendra Coomar Reedha.

Les parents doivent aussi donner le bon exemple à leurs enfants qui ont tendance à les imiter. Il leur est aussi conseillé d’enseigner aux enfants des comportements appropriés comme la résolution des problèmes, la tolérance et la communication claire. « Un foyer sans cris et intimidations revêt de tout importance pour un environnement propice et nécessaire pour la quiétude de l’enfant. Au cas contraire, la violence au foyer est dévastatrice pour ce dernier, » fait-il ressortir.

Le développement du cerveau de l’enfant

Au niveau de la contribution des parents au développement du cerveau de leur enfant, Rajendra Coomar Reedha indique que les dernières découvertes en neurosciences démontent que le comportement et les mots utilisés par les parentes façonnent le cerveau de leur enfant lorsqu’il est petit. Ainsi, il faut favoriser un environnement stable, familier et épanouissant. L’enfant, dont le cerveau, se développe continuellement, a besoin de vivre des expériences interactives, affectueuses et positives durant son jeune âge avec ses parents. Pour qu’il puisse apprendre et grandir dans une atmosphère saine à la maison, les parents se doivent d’offrir un environnement familial sécurisé.

Autre aspect primordial des parents, c’est leur engagement dans l’apprentissage de leur enfant. En effet, des recherches démontrent que leur engagement a un effet déterminant sur la performance scolaire, sur les buts à long terme et les aspirations de l’enfant. « Le taux de réussite scolaire connait une amélioration lorsque les parents et la famille s’engagent dans l’éducation de leur enfant. De plus, cela a aussi une incidence positive, peu importe la situation socioéconomique, le contexte ethnique ou le niveau de scolarité des parents. Ainsi, si les parents s’engagent de façon régulière dans l’éducation de leur enfant, ils l’aident ainsi à réussir son apprentissage scolaire, » renchérit-il.

La confiance et l’estime de soi

« Une relation aimante est essentielle pour qu’un enfant acquière de la confiance et de l’estime de soi. Il est donc conseillé aux parents de manifester leur amour de diverses façons, selon leur style personnel et leurs antécédents culturels, comme par des sourires et des compliments. Pour rappel, la fondation d’une bonne relation parents-enfants passe par la qualité du temps sur une base régulière consacré à l’enfant », indique-t-il.

Ce rapprochement permettra à l’enfant de se confier à ses parents lorsqu’il sera perturbé, au cas contraire, un enfant qui ne vit pas une relation chaleureuse et aimante avec ses parents, risque de manquer d’estime de soi et de confiance. En sus de l’amour, les parents doivent aussi fournir un cadre de vie adéquate et une surveillance accrue afin que l’enfant bénéficie d’une routine journalière qui va faciliter son orientation dans la vie. « En établissant des règles et des attentes claires, les parents montrent à l’enfant les limites d’un comportement acceptable et que ses actions ont des conséquences. Un comportement approprié renforce les bonnes habitudes », fait remarquer Rajendra Coomar Reedha.

Il considère que si les parents accomplissent convenablement leur mission, qui est de donner une bonne éducation à leurs enfants, ces derniers réussiront sans doute dans leur vie, car avant d’être confrontés à la dure réalité de la vie en société, les enfants passent par une première étape, qui est la vie dans le cocon familial. « C’est là qu’ils commencent leur éducation avec des valeurs inculquées par les parents, ce qui fera d’eux de futures bonnes personnes ou pas. La connexion parents-enfants présente en confinement doit perdurer à l’avenir pour aider l’enfant au niveau de son développement personnel, » conclut-il.

8 conseils aux parents :

Comme parent, il faut toujours essayer :

1. De respecter et d’écouter votre enfant.
2. D’être un bon modèle de comportement.
3. De vous rappeler que les enfants sont tous différents.
4. D’être patient, encourageant et compréhensif avec votre enfant.
5. D’établir des règles claires et précises en matière de comportement acceptable.
6. De discipliner votre enfant d’une manière positive, sans être trop sévère.
7. D’en apprendre plus sur les différentes étapes du développement d’un enfant.
8. De demander de l’aide lorsque vous en avez besoin.
9. De prendre un peu de temps pour vous-même, car c’est dans l’intérêt de votre enfant d’avoir des parents bien reposés et heureux.

Mots clés

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer