[pro_ad_display_adzone id="1515"]
Le bonheurPsychoSlider

Animaux de compagnie : gage de bien-être à chaque instant de la vie ?

Beaucoup d’entre nous ont des animaux de compagnie à la maison, notamment des chiens. Mais savez-vous que nos petites boules de poils adorées se révèlent être de précieuses alliées pour notre santé mentale ? Si de nombreuses études l’ont démontré, Vidhi Bekaroo, psychologue, nous explique comment les animaux de compagnie agissent sur notre bien-être, et ce à chaque instant de la vie.

 

Un animal de compagnie peut être une très bonne source de réconfort, de motivation et d’amitié pour ses propriétaires. De bien des façons, les animaux peuvent nous aider à vivre une vie plus saine. D’après un sondage d’opinion effectué par Harris Poll, datant de 2015, 95% des propriétaires d’animaux voyaient leur animal comme un membre de leur famille à part entière et expliquaient qu’il était une source de joie.

« Les liens entre les hommes et leurs animaux sont si forts que l’on peut comprendre pourquoi nos animaux et notre santé mentale sont intimement liés », nous confie la psychologue. La première étude sur ce sujet remonte à 30 ans de cela. Elle a été effectuée par le psychologue Alan Beck de l’Université de Purdue et le psychiatre Aaron Katcher de l’Université de Pennsylvanie. Les résultats ont démontré que les personnes qui possédaient un animal de compagnie se sentaient plus détendues lorsqu’elles jouaient ou qu’elles étaient en présence de ce dernier. Depuis, d’autres études ont révélé que s’occuper d’un animal diminuait la production d’hormones responsables du stress. L’étude a également démontré que les effets étaient quasiment immédiats, après seulement 5 minutes d’interaction avec son animal. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les animaux domestiques sont d’une aide précieuse pour les individus souffrant d’anxiété.

Sérénité et bonheur

« Jouer avec son chat ou son chien augmente le taux de sérotonine et dopamine, les hormones calmantes et relaxantes de notre système nerveux. Quand nous sourions ou rions des actions de notre animal, cela stimule la sécrétion d’hormones du bonheur », explique Vidhi Bekaroo.

D’autre part, le fait de prendre soin de son animal domestique a également un impact positif sur la santé mentale. En effet, s’occuper d’un autre être vivant et très valorisant et donne en quelque sorte une raison d’être.

Étant donné que les animaux vivent dans le moment présent, sans se soucier du passé ni de l’avenir, cela permet aux individus de prendre conscience et d’apprécier le moment présent. Ainsi, les animaux de compagnie nous aident à oublier nos problèmes.

De plus, comme ils ont besoin que l’on s’occupe d’eux tous les jours, ils nous permettent d’instaurer de bonnes habitudes de vie et d’établir des routines. Par exemple, sortir promener son chien quelques minutes par jour permet de faire un exercice physique. D’ailleurs, des études ont révélé que les propriétaires de chien étaient plus susceptibles d’atteindre les recommandations de l’OMS concernant l’activité physique. Encore une fois, promener son chien ou monter à cheval permet de passer du temps en extérieur et de profiter de la nature. Et puis, le fait de se lever le matin pour nourrir son chat ou son chien fait prendre de bonnes habitudes et donne une raison de plus à se lever le matin et à bien démarrer la journée. Enfin, s’occuper d’un animal, que ce soit un chat, un chien ou encore un cheval, nous rappelle combien il est important de prendre soin de soi.

Un impact à chaque étape de la vie

Un animal de compagnie a des effets positifs à chaque moment de la vie, notamment pendant l’enfance, l’adolescence, à l’âge adulte ou bien quand on devient senior.

Durant l’enfance

Grandir avec un animal apporte de nombreux bienfaits sur le développement de l’enfant. Des recherches ont démontré que les enfants qui étaient émotionnellement attachés à leur chien avaient plus de facilité à tisser des liens avec d’autres individus. En plus, comme les chiens sont plus sensibles aux émotions et aux humeurs de leur propriétaire, ils accompagnent les enfants dans leur développement émotionnel.

À l’âge adulte

Chez les adolescents et les adultes, les animaux domestiques permettent d’encourager les interactions sociales entre individus. Ils aident ainsi à soulager du stress et de l’angoisse sociale lors des rencontres, en offrant un sujet de conversation qui permet d’engager la discussion. Ainsi, les animaux de compagnie limitent donc les effets de l’isolation sociale et améliorent la santé mentale de leur propriétaire. Cela s’explique du fait que plus un individu est socialisé, plus sa santé mentale sera meilleure. Ils auront ainsi une meilleure estime d’eux-mêmes, seront moins stressés, moins anxieux, plus optimistes, feront preuve de plus d’empathie et arriveront à mieux gérer leurs émotions.

Chez les seniors

Les personnes âgées, vulnérables au stress de la vie, peuvent trouver du réconfort auprès d’un animal domestique. Le chien est d’ailleurs un animal capable d’absorber le stress et d’améliorer le quotidien d’une personne. De plus, les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer qui ont un animal chez elle semblent avoir moins de crises d’anxiété.

Les animaux de compagnie contre l’isolement

« Les animaux sont d’excellents compagnons. Ils tiennent compagnie à leur maître, leur apportent un sentiment de sécurité et leur offrent une présence quotidienne. Ils s’avèrent être d’une rare compagnie pour tous ceux qui vivent seuls et surtout les pour les seniors », souligne Vidhi Bekaroo. Elle ajoute, par ailleurs, qu’il est important de ne pas abandonner son animal ou de le maltraiter, car il n’est pas la source du problème et peut au contraire agir sur le bonheur de la personne. Un animal vous aime, peu importe qui vous êtes.

Mots clés

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer