AlimentsNutritionSlider

Le petit-lait, une mine de bienfaits 

Qui n’a jamais jeté ce petit liquide transparent que l’on trouve au-dessus des yaourts ? La prochaine fois que vous y songerez, pensez-y à deux fois. Ce liquide transparent que l’on appelle petit lait est une véritable source de bienfaits. C’est ce que nous explique la nutritionniste Divya Poorun.

Le petit-lait est la partie qu’il reste lorsque le lait caillé est égoutté. On l’appelle également le lactosérum. Celui-ci contient des protéines, des acides aminés essentiels, du calcium, du potassium, du sodium et du lactose.

Le lactosérum possède de nombreuses vertus. Il facilite notamment la digestion, booste le système immunitaire et est un antioxydant. C’est un super-aliment très prisé par les sportifs pour sa forte concentration en protéines. D’ailleurs, on le retrouve dans les poudres protéinées que prennent certaines personnes lorsqu’elles font de la musculation.

Tous les produits laitiers ne contiennent pas de petit-lait

“ Tous les produits laitiers ne contiennent pas de petit-lait “ souligne Divya Poorun. Les yaourts aux fruits et les fromages n’en contiennent pas par exemple. En revanche, on trouve du lactosérum dans les yaourts natures, les yaourts natures sucrés, la faisselle, le lait en brique, certains laits en poudre ou encore dans les préparations pour bébé.

« Autrefois, lorsque nos grands-mères faisaient du lait caillé ou du paneer, elles ne jetaient pas le petit-lait. Elles le gardaient et le mélangeaient au riz avec d’autres ingrédients comme de l’oignon ou du piment » explique la nutritionniste.

Si vous faites partie des personnes qui vident  le lactosérum dans l’assiette ou dans l’évier, pensez à tous les bienfaits que vous jetez. Si vous ne voulez pas le boire tel quel, mélanger le à votre yaourt avant de le consommer.

Mots clés

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer