MaladiesPrécautions à prendreSlider

Hépatite : causes, symptômes et traitements

L’hépatite est une infection particulièrement inquiétante en raison de son caractère épidémique et mortel. Les hépatites virales B et C font partie des premières causes du cancer du foie et de cirrhose, d’après l’OMS. À Maurice, le Dr. Prithiviputh Rittoo, fondateur de l’Association HepSupport, a recensé 10 000 à 15 000 individus atteints d’hépatite B ou C, l’hépatite C étant la plus présente sur l’île.

À l’occasion de la journée mondiale de l’hépatite, qui a eu lieu le 28 juillet 2018, faisons le point sur cette maladie qui touche des millions de personnes chaque année.

Qu’est-ce qu’une hépatite ?

L’hépatite est une inflammation du foie, causée dans la plupart des cas par une infection virale. Parfois l’alcool, la drogue, une intoxication à des médicaments ou encore certaines maladies auto-immunes peuvent être à l’origine d’une hépatite, on dit alors qu’elle est toxique et non virale. Il existe cinq virus principaux pour l’hépatite virale : A, B, C, D et E. Selon le virus identifié, le mode de contraction et les traitements de l’infection seront différents.

Mode de contraction et traitement des virus de l’hépatite

• Hépatite A (VHA)

Le virus de l’hépatite A, présent dans les selles des individus infectés, se transmet généralement par ingestion d’eau ou d’aliments contaminés, mais peut également se transmettre lors de certaines pratiques sexuelles. Cette forme d’hépatite est la plus bénigne, et le plus souvent, le patient atteint en guérit et reste immunisé grâce aux anticorps développés pour combattre la maladie.

Comme toute infection, elle peut être grave au point de présenter un danger pour la vie du patient. Le risque d’infection est plus élevé dans les pays où les conditions sanitaires sont mauvaises. Il existe des vaccins fiables et efficaces contre l’hépatite A.

• Hépatite B (VHB)

C’est l’hépatite la plus fréquente dans le monde. Le virus se transmet au cours de rapports sexuels (par les liquides biologiques comme le sperme) et par le sang (échange de seringues contaminées dans le cadre de consommation de drogue ou injection et transfusion dans le cadre médical). Une mère infectée peut également transmettre ce virus à l’enfant au cours de l’accouchement.

Pour prévenir cette infection, il existe un vaccin sûr et efficace. Le vaccin est d’ailleurs recommandé pour tous les nouveau-nés et les professionnels de la santé. Pour les personnes atteintes d’hépatite B chronique, il existe des traitements antiviraux qui doivent être suivis sur plusieurs mois voire plusieurs années.

• Hépatite C (VHC)

Le virus de l’hépatite C se transmet essentiellement par contact avec du sang contaminé. L’infection se fait par le biais de transfusions sanguines ou encore par des injections avec du matériel contaminé dans le cadre médical, de consommation de drogue ou de tatouage.

Contrairement aux autres hépatites citées plus haut, il n’existe pas de vaccin contre le VHC. Cependant, il existe des traitements antiviraux de 3 mois pour soigner l’infection. À Maurice, les traitements sont disponibles que dans le privé.

• Hépatite D (VHD)

Le VHD ne touche que les personnes déjà infectées par le virus de l’hépatite B. Les vaccins contre l’hépatite B protègent de l’infection à l’hépatite D. Il existe, toutefois, des traitements par interféron alpha pour les patients atteints du VHD.

• Hépatite E (VHE)

Tout comme le virus de l’hépatite A, celui de l’hépatite E se contracte généralement en consommant de l’eau ou des aliments contaminés. Le risque d’infection est présent dans tous les pays où les règles sanitaires et d’assainissement des eaux ne sont pas respectées. Un vaccin a été mis au point et homologué récemment, mais ce dernier n’est pas disponible à Maurice.

Quels sont les symptômes de l’hépatite ?

Les symptômes de l’hépatite diffèrent d’une personne à l’autre et dépendent très souvent de l’origine de cette dernière. Cependant, les symptômes les plus courants sont les suivants : le jaunissement de la peau et des yeux, des urines foncées, une grosse fatigue, des douleurs abdominales, des nausées et des vomissements.

Vos Commentaires

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
Click to listen highlighted text!