Actu SantéHygiène de vieMieux vivreSlider

Hygge, Lagom, Ikigaï : les nouvelles recettes du bonheur

Hygge, Lagom, Ikigaï… Ces mots ne vous disent peut-être rien, mais ils désignent les dernières tendances en matière de bien-être. Et quoi de mieux que l’approche de l’hiver pour les essayer ?

Hygge, le bien-être à la danoise

Le hygge, c’est apprécier les moments présents et les petits plaisirs de la vie qui constituent notre bonheur, en ne pensant ni au passé ni au futur. C’est prendre du temps pour soi sans avoir à culpabiliser.

Aussi, cet art de vivre met l’accent sur la convivialité et l’intimité, en famille ou entre amis, pour profiter de ceux qu’on aime. Pour mettre du hygge dans votre vie, vous pouvez créer un coin cocooning avec des plaids, des coussins, des bougies…

Vous pouvez aussi écouter tomber la pluie en buvant un thé bien chaud ou encore partager un repas chaleureux en famille ou entre amis. Et pourquoi ne pas prendre le temps de lire un livre ou regarder un bon film ?

Lagom, l’art de la simplicité suédoise

Ce concept, qui signifie « ni trop ni trop peu », désigne l’art de vivre une vie équilibrée sans trop en faire. Dans la vie de tous les jours, il s’agit de trouver le juste milieu, d’apprécier ce que l’on possède et de penser aux autres.

La simplicité et l’éthique sont au cœur de cette notion, que ce soit dans la décoration de sa maison, dans sa garde-robe, dans le fait de consommer raisonnablement ou de manger sainement. L’important, c’est de se concentrer sur l’essentiel et de se débarrasser du superflu.

Ikigaï ou l’équilibre de soi à la japonaise

Ikigaï est un terme japonais qui se traduit par « raison d’être ». Ainsi, trouver son ikigaï, c’est donner un sens à sa vie, être épanoui et satisfait de ce que l’on a accompli en se levant chaque matin. Cette philosophie demande à tout un chacun de se poser les bonnes questions.

Pour certains, leur raison d’être résidera dans le travail, pour d’autres dans les hobbies et pour d’autres encore dans l’éducation de leurs enfants. Si vous aussi vous souhaitez trouver votre ikigaÏ, commencez par répondre à ces éléments : « Quelle est votre passion ? Quelles sont vos compétences ? Quel est ce pourquoi vous devriez être payé ? De quoi le monde a-t-il besoin ? » et découvrez comment vous pourriez améliorer votre quotidien.

Mots clés

Articles Liés

Close