AstucesSlider

Astuce : 4 erreurs à ne pas commettre avec du gel hydroalcoolique

Désormais, le gel hydroalcoolique fait partie de notre trousseau de protection à chaque sortie, cependant, certaines habitudes nous conduisent à un mauvais usage. Voici 4 erreurs à ne pas commettre pour être sûr de son efficacité.

Erreur n°1 : choisir son gel antibactérien en fonction du parfum

Qui n’a jamais choisi sa solution hydroalcoolique en fonction de son parfum ? Pourtant, ce n’est pas vraiment la meilleure chose à faire. En fait, à l’achat d’un gel hydroalcoolique, il faut s’assurer qu’il contient au moins 60% d’alcool. En deçà, il n’y a aucune garantie sur sa capacité à tuer les microbes.

Erreur n°2 : mal appliquer le gel hydroalcoolique

On pense souvent qu’une petite noisette de gel hydroalcoolique suffit pour se débarrasser des virus et des bactéries, mais ce n’est pas le cas. Il ne faut pas avoir peur d’utiliser une bonne quantité. Une fois appliqué, il faut le frotter sur toutes les surfaces des mains jusqu’à ce qu’il soit totalement sec.

Erreur n°3 : se relaver les mains à l’eau et au savon après la solution hydroalcoolique

Cela ne sert à rien de nettoyer les mains à l’eau et au savon après les avoir désinfectées avec une solution hydroalcoolique. Néanmoins, privilégiez toujours l’eau et le savon pour vous nettoyer les mains lorsqu’ils sont à disposition. Si vous n’en avez pas, utilisez alors le gel antibactérien.

Erreur n°4 : utiliser le gel antibactérien pour nettoyer les saletés

Le désinfectant pour les mains n’est pas efficace contre les saletés. Le gel antibactérien, comme son nom l’indique, est conçu pour éliminer les microbes. Par conséquent, si vous avez les mains sales après avoir mangé, fait du sport et/ou du jardinage, mieux vaut se nettoyer les mains avec de l’eau et du savon.

Mots clés

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer