CancerMaladiesSlider

Soins palliatifs : l’hospitalisation est variable

Le temps de la fin de vie est une étape à vivre en toute conscience et en toute humilité. L’objectif des soins palliatifs est de préserver la meilleure qualité de vie possible des malades en phase terminale jusqu’à la mort. Celle-ci n’est d’ailleurs ni hâtée ni retardée. De quoi s’agit-il et quel type d’accompagnement médical ? Le point avec le Dr Sahiboullah Sohawon de la Clinique Darné.

Le Dr Sahiboullah Sohawon, cancérologue
Le Dr Sahiboullah Sohawon, cancérologue

Les soins palliatifs s’adressent aux patients atteints de cancer à un stade avancé où les options curatives diminuent. Toutefois, ils n’interviennent pas nécessairement lorsqu’ils sont en fin de vie ou encore en phase terminale. Celle-ci concerne d’ailleurs les derniers instants du patient atteint de n’importe quelle maladie grave et qui se trouve souvent dans le coma. C’est ce qu’indique le Dr Sahiboullah Sohawon du département de Cancérologie / Soins Palliatifs à la Clinique Darné de Floréal.

Les soins palliatifs comportent la gestion de la douleur, des nausées et des vomissements, du reflux gastrique, des troubles du transit intestinal et de la difficulté respiratoire. Sans oublier certaines anomalies neurologiques, la gestion de la fatigue et de la force musculaire, la gestion de la perte de poids et le combat contre la cachexie.

Le médecin explique que les soins palliatifs débutent quand le cancer dont souffre le patient devient incurable ou est à un stade avancé (stade 4). Au niveau de l’accompagnement médical, il indique qu’à la Clinique Darné, qui forme partie du groupe C-Care, une consultation spécialisée de cancérologie est proposée aux patients avec divers professionnels de la santé. Ce sont les nutritionnistes, psychologues, physiothérapeutes, ergothérapeutes, ainsi qu’une infirmière spécialisée en stomie pour adultes de tous âges confondus.

Au niveau de l’hospitalisation, le docteur indique que le moment est variable. « Si la douleur, la fatigue ou la déshydratation sont importantes, le patient sera hospitalisé à n’importe quel moment de l’évolution du cancer », indique le médecin, qui précise que lors de son hospitalisation, le patient est suivi par un cancérologue spécialisé. Ce dernier, à travers une visite et des conseils, fera le lien avec l’équipe déjà mise en place à la Clinique Darné.

Peut-on rester longtemps en soins palliatifs ? C’est possible, explique Dr Sahiboullah Sohawon. « Une personne bénéficie de soins palliatifs jusqu’en fin de vie. Il y a des périodes de retour à domicile puis de réhospitalisation.  Certains soins palliatifs se font à domicile. À Maurice, il est fréquent que la famille connaisse déjà un médecin qui effectue les visites à domicile et qui s’occupe du patient », conclut-il.

Vos Commentaires

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page