Actu SantéHygiène de vieMieux vivreSlider

Le pouvoir de la pensée positive

Plus de 60 000 pensées envahissent notre esprit chaque jour. Nous pensons inconsciemment et tout le temps. C’est un mécanisme automatique qui ne s’apprend pas et, pourtant, cela peut être contrôlé. C’est là qu’intervient le concept de la pensée positive.

Ce concept présent dans le bouddhisme, ensuite repris et formulé par le psychologue français Émile Coué au début du XXe siècle, a connu depuis quelques années un engouement inédit. Priya Deelchand, coach bien-être, nous explique le mécanisme de la pensée pour mieux comprendre le fonctionnement de la pensée positive et les méthodes de l’intégrer dans un quotidien déjà bien rempli.

Comment fonctionne la pensée positive ?

La pensée joue un rôle majeur sur notre vie et nos sentiments. Buddha disait à ce sujet : « Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées. Avec nos pensées, nous bâtissons notre monde. »

Et il avait bien raison, car lorsque nous nous laissons envahir par des pensées négatives, c’est tout notre moral, notre bien-être et notre forme physique qui en pâtissent. La pensée positive, à contrario, permettrait donc de gagner en qualité de vie que ce soit sur le plan personnel ou professionnel.

Ainsi, elle consiste à contrôler la nature de ses pensées en se focalisant sur des émotions qui suscitent le bonheur. En soi, le concept de pensée positive se rapproche de l’optimisme.

Appliquer la pensée positive au quotidien

Appliquer la pensée positive ne se fait pas du jour au lendemain. Il faut l’introduire petit à petit dans notre routine quotidienne. Pour pratiquer la pensée positive, il faut, tout d’abord, prendre conscience que nous avons le pouvoir de contrôler nos pensées, mais également comprendre d’où elles viennent. Une fois cette prise de conscience établie, on peut commencer par apprendre à développer un esprit et des émotions positives.

Pour cela, on identifie les petites choses qui nous rendent heureux et on les applique quotidiennement. Au travail, par exemple, il peut s’agir de prendre un thé ou de parler quelques minutes avec un collègue que l’on apprécie. À la maison, cela peut être cuisiner un bon plat, regarder son film favori ou jouer avec ses enfants…

Priya Deelchand, notre experte, le confirme : « Plus on fait des activités qui nous procurent du bien-être, plus on devient positif et actif. » En outre, pour rester positif dans la vie, il faut savoir s’éloigner des personnes négatives et s’entourer des individus positifs, qui nous tirent vers le haut.

L’exercice du miroir

Garder un esprit positif s’entretient et commence dès le matin avec l’exercice du miroir. C’est une technique qui nécessite simplement de se regarder dans un miroir et d’affirmer avec conviction et émotion : « Aujourd’hui est un très bon jour et je vais réussir tout ce que je vais entreprendre ».

Mots clés

Articles Liés

Close