Bien-ÊtreSliderYoga

Confinement : quel a été l’impact positif du yoga ?

Pendant le confinement, de nombreuses personnes ont pratiqué une activité physique, notamment le yoga qui est un excellent moyen de préserver la santé mentale. Quel a été son impact positif durant le confinement ? Faisons le point avec la professeure de yoga Emilie Trousselier-Seepursaund.

« Le yoga permet de s’ancrer, de mieux gérer les incertitudes du confinement, du déconfinement, de l’évolution de la situation actuelle au pays et à la gestion des nouvelles habitudes de vie mises en place. Cela tout en aidant la personne qui la pratique à se recentrer et de prendre un temps pour soi », affirme Emilie Trousselier-Seepursaund.

Emilie Trousselier-Seepursaund.
Emilie Trousselier-Seepursaund.

À titre d’exemple, elle dira que la pratique du yoga, même en étant courte, permet à une personne de se ressourcer surtout si elle a eu à jongler entre la gestion des enfants, la maison et leur télétravail, entre autres. Cela tout en soulignant l’importance de prendre un instant pour reprendre le souffle. « Pratiquer le yoga, même quelques minutes par jour, a permis à plus d’un d’être plus calme, de mieux gérer son stress et donc d’avoir de meilleures relations avec ses proches en ces temps difficiles, » renchérit-elle.

Emilie Trousselier-Seepursaund soutient aussi que plus de monde fait du yoga, mieux le monde va ! « Si vous êtes stressé, si vous avez mal au dos, si vous avez une quête plus spirituelle ou si vous voulez tout simplement plus de bien-être dans votre vie, essayez le yoga, » conseille-t-elle.

Il est aussi important de ne pas se décourager. « Si vous n’avez pas aimé une précédente expérience, continuez d’explorer, il y a un professeur pour chacun, il suffit d’explorer, » fait ressortir Emilie Trousselier-Seepursaund.

Au sujet des personnes qui peuvent le faire, nul besoin de prérequis pour sa pratique. « Vous n’avez jamais fait de yoga, c’est parfait. Je veux justement amener le yoga à tous ceux et toutes celles qui n’en ont jamais fait et qui pensent que ce n’est pas pour eux. Vous pensez que vous ne pouvez pas faire de yoga parce que vous n’arrivez pas à vous asseoir en tailleur, pas de souci. Je propose des alternatives aux postures pour que tout le monde se sente inclus, » énonce-t-elle.

8 Bienfaits du Yoga doux !

• Bien-être général pour le corps et pour l’esprit
• Connexion avec soi
• Meilleure gestion du stress
• Réduction des maux de dos, du cou et de la tête
• Plus de mobilité dans le corps
• Meilleure gestion des douleurs récurrentes
• Meilleure digestion
• Meilleure qualité de sommeil

Cours en ligne

Pour l’instant, son planning des cours en ligne change toutes les semaines et elle n’avait pas de séances récurrentes avant le confinement. « Je pratiquais avec quelques amies. Avec le confinement, j’ai commencé à filmer des séances pour ma chaine YouTube (Emilie Trousselier-Seepursaund) et à donner des cours sur Zoom. Je change le planning de semaine en semaine avec l’évolution des disponibilités de mes élèves à Maurice et en France, » indique-t-elle.

Quels avantages et désavantages des cours en ligne ?

La jeune femme explique qu’elle avait l’intention de développer des cours en ligne. Ainsi, elle est ravie d’avoir accéléré sa mise en place, notamment pour pouvoir offrir un espace aux personnes qui souhaitent pratiquer le yoga avec elle dans ces moments incertains.

Dans une même séance, il lui arrive d’avoir des élèves de Maurice et de France. « Je trouve ça magique d’apporter une petite bulle de bien-être aux personnes qui pratiquent le yoga avec moi, » renchérit-elle. Qu’en est-il des désavantages ? « Je ne peux pas vraiment voir si les élèves réalisent les postures comme il faut et je ne peux pas les aider à vérifier leur alignement dans les postures, par exemple », explique-t-elle.

Les séances étaient gratuites pendant le confinement et son offre payante sera disponible à partir de cette semaine. Pour les cours « drop-in », la séance est à Rs 200 alors que pour divers cours pour le mois, le tarif est à Rs 1 500. Et, Rs 600 pour un cours de yoga spécifique pour tout le mois

En ce moment, Emilie Trousselier-Seepursaund s’adapte aux disponibilités évolutives de ses élèves : déconfinement en France puis déconfinement progressif à Maurice et aussi aux siennes. Elle arrange les horaires des classes, d’après la disponibilité des élèves.

Le planning est publié tous les dimanches sur https://www.facebook.com/yogaemilie et dans sa newsletter à laquelle on peut s’abonner à partir de www.yogaavecemilie.com, » dit-elle. Pour s’enregistrer à ses cours, il suffit de se connecter à sa page Facebook : yogaemilie ou sur son site web : http://www.yogaavecemilie.com ou en lui envoyant un message sur le 5755 3678.

Mots clés

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer