Bien-ÊtreRelaxationSlider

Bien-être : Laissez-vous tenter par un moment de détente au son du didgeridoo

En attendant la fin du confinement, les Mauriciens multiplient les astuces pour calmer leur anxiété et meubler leur temps. Yoga, fitness, jardinage, cuisine, jeux, exercices physiques et art, entre autres, sont à la mode. Et la musique ? Cette semaine, Défi Santé vous propose quelque chose de différent : se détendre au son du didgeridoo. Il s’agit d’un instrument à vent ancestral que fabrique l’artisan Vinod Ramdonee, dans son atelier à Mahébourg.

Assis, il fait raisonner son didgeridoo sans interruption, ce qui permet à son auditoire de bénéficier d’un moment de détente et de relaxation, voire d’un véritable instant de liberté pour laisser vagabonder son esprit. Plus encore, écouter du didgeridoo permet de se laisser porter par les sons et les vibrations de cet instrument à vent, ancien. Loin de toute conversation, ce moment musical devient un temps pour soi et à l’intérieur de soi, le tout dans l’acceptation pleine et entière de la situation présente.

Vinod Ramdonee, âgé de 26 ans, habite à Vieux Grand-Port. Il indique que sa passion pour le didgeridoo a commencé il y a cinq ans de cela, plus précisément quand il a entendu pour la première fois le son envoutant de cet instrument à vent. « J’ai par la suite voulu m’en procurer un pour en jouer, malheureusement il n’y avait pas de fabricant ni de revendeur sur l’île. Du coup, j’ai fait des recherches sur la fabrication du didgeridoo. J’ai fait plusieurs essais et j’ai pu en créer un », dit-il.

Vinod commence l’apprentissage en regardant des vidéos sur YouTube, tout en faisant des exercices de respiration. Au fur et à mesure, il a découvert le potentiel de cet instrument, plus particulièrement au niveau des vibrations. Avant de parler du healing par didgeridoo, il faut comprendre que chaque instrument musical a son propre élément naturel.

« Le didgeridoo est un instrument à vent, mais son élément naturel c’est la terre. Ainsi, la fréquence du didgeridoo permet aux joueurs et à ceux qui l’écoutent de vibrer à la même fréquence que l’instrument et de la nature qui nous entoure. C’est ce qui permet d’atteindre un état d’esprit neutre, » explique-t-il. Le jeune artisan est aussi le créateur du concept Ngaribi, qui signifie en langue aborigène « instrument à vent ». Le Ngaribi est un produit 100 % local et artisanal, explique Vinod Ramdonee.

Les bienfaits

« Les aborigènes d’Australie utilisent le didgeridoo pour manifester les esprits avec un à deux joueurs et un ancien qui raconte l’histoire des ancêtres et des esprits. C’est ainsi qu’ils utilisent le pouvoir du didgeridoo, » dit-il. En ce qu’il s’agit des bienfaits, il dira que la vibration du didgeridoo est conçue de manière à se concentrer instantanément sur le bien-être de soi.

« Les plus grands bénéfices de l’instrument sont qu’il améliore grandement l’endurance, la respiration, le flot sanguin du corps et il procure un état d’esprit serein. Il y a aussi le plaisir de jouer qui, en lui-même, rend une personne heureuse, » indique Vinod Ramdonee. Si au début, il jouait du didge dans sa chambre à l’abri des regards, désormais, il le fait partout, à la plage, la montagne, dans la rue et même dans l’autobus. « Le plus important, c’est de partager ce bonheur que me procure le didge, » dit-il.

Toutefois, avec le confinement, il en joue que chez lui, tout en partageant ses vidéos sur les réseaux sociaux. « Je fais des lives sur des réseaux sociaux et des ateliers d’apprentissage quand j’ai l’opportunité. J’aime aussi initier les curieux et les émerveiller avec cet instrument de musique, » dit-il.

En ce qu’il s’agit de la fabrication des didgeridoos, l’artisan dira que tout commence par le plaisir de créer l’instrument. À cela s’ajoutent ensuite les significations uniques de chaque création, notamment à travers les dessins, formes et couleurs différentes. Vinod Ramdonee se fait connaitre à travers du bouche-à-oreille, lors des workshops et aussi sur sa page Facebook Ngaribi Didgeridoo sur laquelle il publie ses fabrications et créations. Ensuite, les personnes le contactent pour lui parler de leur choix et viennent le récupérer dans son atelier à Mahébourg.

Le prix du didge varie selon le modèle et de ses détails artistiques, de Rs 3 000 à Rs 6 000 selon les modèles. « Le didgeridoo n’est pas un instrument difficile à jouer. Il faut seulement de la pratique, » indique-t-il.

En aparté avec Vinod Ramdonee

Vinod Ramdonee
Vinod Ramdonee.

Après des études en graphique design, Vinod Ramdonee a suivi des cours culinaires avec une spécialisation en cuisine italienne. D’un point de vue spirituel, le jeune homme dira que pour lui, la musique est la première langue qui a été inventée comme mode de communication universelle avec des fréquences et des vibrations.

Il ne jure que par son monde qui tourne autour de la création, des notes musicales et de liberté et aussi du yoga et des randonnées dans la nature. Il aime aussi trouver du plaisir dans les petites choses de la vie et dans la beauté de la nature, comme le son de la pluie et le sourire des gens, entre autres.

Il aime les couleurs vivantes et se voit comme une fenêtre vers un monde de culture ancestral avec un maximum de liberté et de joie qui lui permet d’exercer sa passion pour le didge. Sa devise dans la vie est d’être comme les nomades qui suivent le rythme de la nature.

Sa page Facebook Ngaribi, étant centrée sur le bien-être et le healing, Vinod Ramdonee vous invite à partager librement vos sentiments. À découvrir aussi en ce moment des vidéos de fabrication des didges.

13 vertus du didge

Diverses et variées, les vertus du son vibra phonique du didgeridoo sont toujours en relation avec la personne qui le joue ou qui écoute la musique qui jaillit de cet instrument à vent ancien. Voici une liste non exhaustive de ses bienfaits :

1. Repos du corps et de l’esprit.
2. Ancrage dans son corps et à la terre.
3. Recentrage sur soi-même.
4. Diminution du stress.
5. Facilite l’évacuation des émotions.
6. Améliore le sommeil.
7. Harmonise les blessures de l’âme.
8. Contribue à améliorer l’activité physique et cognitive.
9. Travail sur notre enfant intérieur.
10. Conduit à des prises de conscience et la perception de nous-mêmes et l’ouverture vers les autres.
11. Stimulation de la créativité.
12. Soulagement de différents maux, tel que les maux de dos, les tensions musculaires et les acouphènes.
13. Contribue aux soulagements de certains symptômes de l’autisme.

Vos Commentaires

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page