SeniorSlider

Carences en vitamine D : comment y remédier quand on est senior ?

Avec l’âge on préfère souvent rester chez soi. Or, la vitamine D, dite vitamine du soleil, est indispensable pour garder nos os et nos muscles en bonne santé. C’est elle qui permet à notre organisme d’absorber les minéraux essentiels comme le calcium et le phosphore.

Elle est également connue pour renforcer notre système immunitaire et pour avoir la capacité de réguler notre poids. Même si cette dernière est naturellement émise par la lumière du soleil, et qu’il fait soleil presque tous les jours à Maurice, beaucoup de personnes et plus particulièrement les seniors présentent des carences.

Rappelons que ces carences favorisent entre autre l’ostéoporose, les fractures, le diabète, la dépression et l’obésité. Vasambal Manikkam, Docteur en Sciences des Aliments et Nutrition, nous donne ses conseils pour ne plus manquer de vitamine D.

S’exposer quelques minutes au soleil

Il est vrai qu’avec l’âge on sort souvent moins. Pourtant, il suffit juste de s’exposer 10 à 30 minutes par jour pour faire le plein de vitamine D.

Généralement, les personnes ayant la peau plus foncée devront s’exposer un peu plus longtemps que celles ayant la peau claire. De même, ce temps d’exposition varie en fonction des parties du corps que nous exposons : visage, mains, bras, pieds, etc.

Pour ceux qui ont des problèmes de mobilité, Vasambal Manikkam recommande aux familles et aux « caregivers » de les accompagner en extérieur ne serait-ce que pour marcher dans le voisinage ou simplement prendre le soleil dans leur cour.

Pour les seniors qui doivent éviter l’exposition au soleil pour des raisons de santé, manger certains aliments ou prendre des compléments peut être une solution.

Manger des aliments qui contiennent de la vitamine D

La vitamine D se fait rare dans l’alimentation. Mais on peut la retrouver dans les poissons gras comme le thon, les sardines ou encore le saumon qui en sont une des meilleures sources. Elle est également présente dans l’huile de foie de morue et dans les jaunes d’œufs.

Une étude australienne a par ailleurs démontré que cuisiner deux gros œufs fournissait l’apport journalier recommandé en vitamine D. D’autre part, le lait et les fromages sont source de vitamine D tout comme les margarines qui en sont enrichies.

Pour les végétariens et les végans, les champignons présentent une bonne source de vitamine D. Les laits végétaux tels que le lait de soja et les céréales enrichis de cette vitamine peuvent aussi être une bonne alternative.

Attention à la prise de compléments alimentaires

Les suppléments en vitamine D doivent uniquement être prescrits par des médecins ou des professionnels de la santé et ce après diagnostic. En effet, si un patient suit un traitement médicamenteux, le médecin devra s’assurer que la dose de vitamine prescrite n’aura pas d’effets indésirables sur sa santé.

Mots clés

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer