CardiovasculaireMaladiesSlider

Santé du coeur : que savez-vous de l’athéroscléose ?

Première cause de décès dans le monde, les maladies cardiovasculaires n’épargnent pas les seniors. D’où l’importance de prendre soin de son cœur au quotidien. Comme le système cardiovasculaire est impliqué dans diverses pathologies susceptibles d’obstruer une artère, faisons le point cette semaine sur l’athérosclérose, une maladie coronarienne, avec le Dr Ahmad Mouniir Durgahee qui est spécialisé dans la chirurgie cardiothoracique et vasculaire ainsi que la greffe du cœur et des poumons.

Dr. Sha Ahmad Mouniir Durgahee
Dr. Sha Ahmad Mouniir Durgahee.

Désignant des affections au cœur ou les vaisseaux sanguins, les maladies cardiovasculaires sont la conséquence de nombreux facteurs de risque, comme les modes de vie malsains, le tabagisme, le manque d’exercice, le diabète et l’hypertension. C’est ce qu’indique Dr Ahmad Mouniir Durgahee. Selon lui, les données de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) publiées en 2018 indiquent que le diabète est l’une des comorbidités qui conduisent aux maladies cardiovasculaires entrainant une augmentation du taux de mortalité à Maurice.

Par rapport à l’athérosclérose, il explique que c’est une maladie coronarienne qui fait référence à l’accumulation de graisses, de cholestérol et d’autres substances dans les artères. « C’est ce qui peut restreindre la circulation sanguine et faire que la plaque de graisse et de cholestérol peut éclater », explique-t-il, tout en précisant que l’athérosclérose survient lorsque l’endothélium des parois artérielles est endommagé.

L’athérosclérose conduit à son tour à la maladie coronarienne (CAD) qui est le type de maladie cardiaque le plus courant. « C’est la principale cause de décès dans le monde chez les hommes et les femmes. La maladie coronarienne se développe lorsque les principaux vaisseaux sanguins qui alimentent le cœur sont endommagés ou malades », indique-t-il.

« Les dépôts contenant du cholestérol dans les artères coronaires et l’inflammation sont généralement à blâmer pour la maladie coronarienne », dit-il. Ce sont les artères coronaires qui fournissent du sang et de l’oxygène au cœur qui fonctionne, mais une accumulation de plaque peut les rétrécir, diminuant ainsi le flux sanguin vers le cœur. « Finalement, la réduction du flux sanguin peut provoquer des douleurs thoraciques, un essoufflement ou d’autres signes et symptômes de maladie coronarienne, par lesquels un blocage complet peut provoquer des cardiopathies ischémiques : une crise cardiaque, » conclut-il.

Comment protéger son cœur ?

Avoir une bonne hygiène de vie permet d’être en forme, mais surtout préserver la santé du cœur. Ainsi, une alimentation saine et équilibrée est recommandée pour prévenir les complications cardiaques. Ensuite, faire une activité physique quotidienne aide à protéger le cœur. Il y va de choisir une activité qui procure du plaisir sans pour autant mettre sa santé en danger (sports extrêmes à éviter). Une bonne hygiène de vie inclut l’arrêt du tabac.

Vos Commentaires

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page