Hygiène de vieMieux vivreSlider

Hygiène des mains : quels sont les bons réflexes ?

Avoir une bonne hygiène corporelle peut aider à prévenir les risques d’infections. Dans le cadre de la Journée mondiale du lavage des mains, observée ce mardi 15 octobre, le Dr Fazil Khodabocus revient sur l’importance de se laver les mains régulièrement et d’avoir les bons réflexes afin de ne pas propager virus et bactéries.

Utilisées constamment, nos mains sont des porteurs de virus et de bactéries. Pour limiter les risques de propager une infection, il est important d’avoir les bons réflexes en termes d’hygiène. « La règle d’or est d’avoir une bonne hygiène des mains. C’est le moyen le plus rapide de propager des virus », explique le Dr Fazil Khodabocus. Pour se laver correctement les mains, il est impératif de prendre son temps. Il faut au moins 15 à 20 secondes pour se laver les mains et ainsi tuer efficacement les germes.

L’utilisation du savon est importante pour éliminer les germes et il faut également prendre le temps de nettoyer les ongles. Même si l’utilisation d’une solution hydroalcoolique est très répandue, il est conseillé de se laver régulièrement les mains, car le lavage va évacuer les microbes. « Certaines personnes doivent faire plus attention que d’autres et avoir une hygiène des mains impeccable. Les personnes qui sont en cuisine et qui préparent les repas doivent absolument se laver les mains régulièrement au risque de contaminer les aliments », ajoute-t-il. Ces toxi-infections de type alimentaire proviennent des mains qui contaminent les aliments.
Au-delà du lavage des mains, l’hygiène en générale doit prévaloir pour éviter d’avoir une maladie ou de propager une infection. Il est donc important de nettoyer autour de soi.

Les poignées de porte, les serrures et les clés sont des nids à bactéries. Il faut avoir le réflexe de toujours se laver les mains après les avoir utilisées, mais surtout de bien nettoyer sa maison et son lieu de travail. Par contre, il ne faut pas non plus que ce geste devienne une obsession au risque de développer un Toc (trouble obsessionnel compulsif) ou une phobie.

L’hygiène aux toilettes : l’étude qui fait peur

Une équipe de chercheurs du Michigan State University a mené une étude sur le lavage des mains. En observant 3 749 personnes dans les toilettes publiques, ils sont venus à des conclusions effarantes. En effet, l’étude révèle que seuls 5 % de ces personnes se lavent les mains pendant assez longtemps pour tuer les germes responsables d’infections. Et 10 % de ces 3 749 personnes ne se lavent pas les mains du tout alors que 33 % utilisent uniquement de l’eau, sans savon pour se laver les mains. Autre constat : ce sont surtout les hommes qui sont moins appliqués que les femmes et ne se lavent pas correctement les mains.

Grippe saisonnière : attention à la propagation de la maladie

De bons réflexes au quotidien permettent d’éviter d’attraper ou de propager la maladie. Il est conseillé de se couvrir le nez et la bouche avec mouchoir à usage unique lorsqu’on tousse ou que l’on éternue. Il faut aussi jeter ce mouchoir à la poubelle immédiatement après usage. Il faut se laver les mains régulièrement avec du savon et de l’eau ou utiliser une solution hydroalcoolique pour se désinfecter les mains. Évitez de vous toucher les yeux, le nez ou la bouche. À la maison, désinfectez les surfaces susceptibles d’être infectées par les virus. Le virus de la grippe survit jusqu’à 48 heures sur les surfaces inertes (porte, serrure, clavier, etc.).

Mots clés

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer