Actu SantéHygiène de vieMieux vivreSlider

Ces parties du corps à ne pas laver chaque jour

Trop d’hygiène n’a pas que du bon pour la santé et c’est notamment vrai pour ces quatre parties du corps qui méritent toute notre attention.

Le visage

Même s’il est recommandé de nettoyer son visage deux fois par jour, le nettoyage doit toujours se faire en douceur. Un nettoyage trop agressif avec des produits non adaptés ou des gommages abrasifs sont mauvais pour la peau.

Ce geste peut, en effet, éliminer la barrière protectrice naturelle de la peau pouvant causer l’apparition de boutons. On choisit donc des produits tout doux pour la peau. Quant aux gommages, ils doivent se limiter à une fois à deux fois par semaine maximum pour enlever les peaux mortes.

Les oreilles

Grâce au cérumen, nos oreilles sont capables de s’autonettoyer. En effet, il évacue la saleté en la poussant vers l’extérieur. Après sa douche quotidienne, inutile donc de se nettoyer les oreilles, les essuyer avec une serviette suffit amplement. Pour les nettoyer en douceur, on n’enlève que le dépôt de cérumen qui s’est accumulé à l’extérieur de l’oreille.

Attention aux cotons-tiges, on évite de les enfoncer au risque de pousser le cérumen vers l’intérieur pouvant occasionner des bouchons voire, même abîmer le tympan. Pour les mêmes raisons, on évite de se mettre le doigt dans l’oreille, car étant plein de bactéries cela peut entraîner des infections.

Le nez

Qui ne s’est jamais mis le doigt dans le nez pour le nettoyer ? Bien que peu esthétique, ce geste qui en apparence semble anodin est en réalité mauvais pour la santé. En effet, se gratter l’intérieur du nez crée de toutes petites égratignures qui, de ce fait, augmentent la quantité de germes pathogènes. Pour se nettoyer le nez, le meilleur moyen est de se moucher dans un mouchoir en papier en soufflant une narine après l’autre.

Le vagin

Alors que les produits d’hygiène intime affluent sur le marché, cette partie du corps de la femme n’a nullement besoin de ces produits pour être nettoyée. Le vagin étant autonettoyant, de l’eau claire suffit simplement pour le nettoyer. Si l’on souhaite utiliser un savon occasionnellement, on préfère ceux qui sont doux et sans parfum pour éviter d’altérer la flore vaginale et d’augmenter le risque de mycose.

Mots clés

Articles Liés

Close