Bien-ÊtreMédecines traditionnellesSlider

Ayurvéda : quand l’équilibre est source de bonne santé

Le bien-être est plus que jamais une préoccupation quotidienne. Mais pour être dans cet état complet de bien-être physique, mental, émotionnel et spirituel, encore faut-il avoir une bonne hygiène de vie et être en bonne santé. Pour l’atteindre, il suffit de découvrir l’ayurvéda et ses bienfaits sur la santé, nous fait comprendre la Fondation Art of Living.

Qu’est-ce que l’ayurveda ?

L’ayurvéda est reconnu comme la plus ancienne médecine holistique au monde. D’ailleurs, elle a été également reconnue par l’OMS comme médecine traditionnelle complète. Elle englobe l’être humain dans son ensemble en prenant en considération le corps, l’esprit et les énergies. Le mot ayurvéda vient du sanscrit « ayur » qui signifie la vie et « veda » qui signifie les sciences. Il peut ainsi se traduire comme les « sciences de la vie ».

« L’ayurvéda ne sert pas à soigner les maladies. Il s’agit d’une médecine holistique dont l’objectif est de prévenir les maladies, » précise Madame Sunita de la Fondation Art of Living. L’objectif de l’ayurvéda est donc de promouvoir la bonne santé.

Quels sont les principes de l’ayurvéda ?

Les cinq éléments

L’ayurvéda repose sur plusieurs fondamentaux, dont le principal est la théorie des 5 éléments (l’espace, l’air, l’eau, le feu et la terre). Ces 5 éléments qui composent l’univers constituent également le corps de chaque être humain. Quand ces éléments sont en parfaite harmonie dans le corps et l’esprit, l’individu est en bonne santé, mais lorsqu’il y a des déséquilibres, cela se manifeste par des malaises, des symptômes et même des maladies. C’est la raison pour laquelle il est important d’entretenir cet équilibre en ayant une bonne hygiène de vie et en étant à l’écoute de son corps.

Les doshas

Ces 5 éléments se combinent pour constituer trois grandes énergies ou trois humeurs biologiques que l’on appelle les trois doshas (vata, pitta et kapha). La combinaison de ces doshas est unique pour chaque individu. C’est ce qui différencie un individu d’un autre.

Pitta est la combinaison du feu et de l’eau. C’est le dosha qui définit la transformation et le métabolisme. C’est une humeur que l’on trouve dans le sang, les yeux, le foie et l’intestin. Elle intervient notamment dans la digestion et la température corporelle. Lorsque ce dosha est en déséquilibre, il peut se manifester à travers la colère, la frustration, l’irritation et peut même apporter des états inflammatoires.

Kapha est la combinaison de l’eau et de la terre. C’est l’humeur biologique qui unit la force structurante. On la retrouve dans les poumons, la langue, l’estomac et le plasma. Elle agit sur le système immunitaire, l’hydratation et la lubrification du corps. Quand ce dosha est en déséquilibre, il se traduit par l’avidité, la possession ou encore des congestions dans l’organisme.

Enfin, Vata est la combinaison de l’air et de l’espace. Ce dosha définit le mouvement et la force motrice. C’est lui que l’on va retrouver dans le système nerveux, les os, la peau, les oreilles, mais aussi le côlon. Il régit par exemple la respiration et le pouls. Lorsque ce dosha est en déséquilibre, il peut conduire à des maladies cardiaques, de l’asthme ou encore de l’hypertension. Il peut également se manifester sous forme d’anxiété.

Les bienfaits de l’ayurvéda

Les bienfaits santé de l’ayurvéda sont nombreux. Il permet d’améliorer la circulation sanguine et lymphatique, de renforcer le système immunitaire, d’éliminer les toxines de l’organisme, de faire circuler les énergies, de calmer le système nerveux, mais aussi d’apaiser le corps et l’esprit. Selon les principes ayurvédiques, entretenir l’équilibre des doshas permet de rester en bonne santé et de prévenir bon nombre de maladies.

Comment appliquer les principes de l’ayurvéda ?

L’ayurvéda consiste à maintenir l’équilibre de ses doshas. Pour cela, il est important d’adopter une bonne hygiène de vie afin de rester en bonne santé. Il s’agit notamment de bien dormir, de se réveiller à heure fixe, de manger équilibré et à heure régulière.

La Fondation Art of Living conseille également de pratiquer des techniques de respiration et de méditation pour apaiser le corps et l’esprit. Mais elle recommande aussi de s’essayer à la cuisine ayurvédique, une cuisine végétarienne qui privilégie les fruits et légumes frais. Madame Sunita nous rappelle par ailleurs que “nous sommes ce que nous mangeons” et que par conséquent une alimentation équilibrée permet de rester en bonne santé physique et mentale. Manger des repas trop gras ou des aliments trop sucrés explique souvent une mauvaise humeur ou un état léthargique.

Des thérapies ayurvédiques

La Fondation Art of Living propose plusieurs thérapies ayurvédiques pour répondre aux besoins de chacun et même aux plus petits. Elle offre ainsi plusieurs programmes dont le “Happiness program” pour les novices ou encore le “ Intuition program” pour les enfants et les jeunes. De plus, la Fondation Art of Living propose des cours de méditation, de yoga, de cuisine ayurvédique et de bien-être.

Mots clés

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer