BeautéMédecine EsthétiqueSlider

Traitement au laser : quels sont les usages du laser dermatologique ?

En dermatologie, le traitement au laser est de plus en plus commun et ne cesse de se développer. Cicatrices, taches, épilation, le laser est utilisé dans le traitement de nombreux problèmes. C’est ce que nous explique le Dr Karishma Deenoo, dermatologue.

Dr Karishma Deenoo
Dr Karishma Deenoo.

« Aujourd’hui, un grand nombre de personnes ont recours au laser pour diminuer l’aspect des cicatrices ou bien pour une épilation permanente. Certes, c’est efficace, cependant, ce type de traitement est assez long et nécessite plusieurs sessions », souligne la dermatologue.

Le traitement des cicatrices

Le traitement au laser est utilisé contre les taches et les cicatrices, telles que les cicatrices d’acné, post-chirurgicales ou de césarienne. « Il existe de très bonnes crèmes anti-cicatrices qui ont de meilleurs résultats pendant la cicatrisation. Cependant, si les cicatrices sont présentes depuis longtemps et profondes dans l’épiderme, alors se tourner vers le traitement au laser peut être une bonne option », précise le Dr Karishma Deenoo. La méthode du laser consiste en un resurfaçage de l’épiderme afin que celui-ci redevienne plus lisse. La peau va alors se régénérer plus facilement. D’autres méthodes comme le « dermarolling », la microdermabrasion sont également très appréciées pour traiter ce genre de problèmes.

L’épilation permanente

Autre utilisation esthétique du laser et de la lumière pulsée : l’épilation permanente. Ces deux méthodes vont permettre de détruire la concentration de mélanine présente dans les racines des poils pour qu’ils deviennent plus fins et moins denses. Au fur et à mesure des séances, la repousse des poils se fera plus discrète.

L’épilation permanente nécessite plusieurs sessions de laser. La durée du traitement et le nombre de séances vont dépendre de la zone à traiter. Dans tous les cas, il est impossible de se débarrasser des poils en une seule session ; car ils obéissent à des cycles de repousse. En moyenne, un traitement dure deux à trois ans en fonction de la zone à traiter et du type de laser qui est utilisé. Les séances peuvent se faire chaque mois, deux mois ou trois mois. À noter que six à huit séances sont nécessaires avec la lumière pulsée contre quatre à six pour le laser. Pour éviter la repousse, des retouches sont essentielles.

Attention, le traitement au laser agit uniquement sur les poils foncés. Il n’a donc pas d’effets sur les poils blancs, blonds ou roux. Si vous avez une peau claire et des poils très foncés, le traitement sera plus efficace. Il n’a, toutefois, pas de contres indications par rapport aux peaux métissées. En revanche, il faut savoir que le type de laser doit être adapté à la couleur de la peau.

Les excroissances de peau

Aujourd’hui, les excroissances de peau telles, que les verrues, les kystes et les boules de chair peuvent être traités par le laser. C’est d’ailleurs un traitement qui est en forte demande actuellement, car non seulement il est moins douloureux, mais il ne laisse pas de cicatrices par rapport aux méthodes traditionnelles.

Mots clés

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer