SeniorSlider

Tout savoir sur la cataracte

Le mois de juin est reconnu comme le mois de sensibilisation à la cataracte. D’après Yudisteeraj Gopee, optométriste chez Ezio Opticians à Vacoas, il est important de mieux connaître les facteurs de risque, les symptômes et les traitements qui existent contre la maladie.

Selon les dernières données de l’OMS, la cataracte est responsable de 51% des cas de cécité dans le monde, soit l’une des causes principales. Même si la cataracte peut être traitée par opération chirurgicale, il existe encore beaucoup de barrières qui empêchent certains patients de se faire soigner.

Qu’est-ce que la cataracte ?

Une cataracte se caractérise par l’opacification du cristallin. Cette dernière peut toucher la totalité ou seulement une partie du cristallin. Il existe différents types de cataracte, mais la plus fréquente et la plus commune est celle liée à l’âge qui survient généralement chez les personnes de 65 ans et plus. D’ailleurs, chez presque toutes les personnes âgées, on peut retrouver un certain degré de cataracte.

Quelles sont les symptômes de la cataracte ?

La cataracte altère la vision de manière progressive. La vue devient trouble et floue. Une personne atteinte peut aussi développer une forte sensibilité à la lumière. Les phares de voiture peuvent paraître beaucoup plus éblouissants. Aussi, la cataracte peut affecter la perception des couleurs qui sont moins vives. Un individu souffrant de ce trouble de la vision doit changer plus souvent ses lunettes de vue que d’ordinaire. La cataracte n’occasionne pas de douleurs oculaires et n’engendre pas de rougeurs. Si vous avez plus de 65 ans et que vous constatez que votre vision est floue ou embrumée, il est fortement recommandé de consulter un optométriste.

Quels traitements pour la cataracte ?

Au début, des lunettes de vue peuvent être prescrite au patient pour l’aider à y voir plus clair. Quand la correction avec des verres ne suffit plus, le seul moyen de traiter le problème est d’effectuer une opération. L’opération est généralement recommandée lorsque la cataracte empêche la personne qui en souffre de mener à bien ses tâches quotidiennes comme conduire, regarder la télévision ou encore lire.

L’opération de la cataracte améliore la vue de la quasi-totalité des patients et enregistre l’un des plus forts taux de réussites comparé à d’autres opérations. Après l’opération, de nouvelles lunettes de vue sont prescrites. Et quelques semaines après l’opération, il est conseillé de se rendre chez son optométriste pour avoir davantage de conseils.

Quels sont les facteurs de risque ?

Il existe plusieurs facteurs de risque tels que le vieillissement, la chaleur, l’exposition aux UV sur le long terme, la cigarette ou suite à une inflammation. D’autre part, les personnes souffrant de maladies comme le diabète, ayant des prédispositions héréditaires ou ayant déjà subi une blessure oculaire sont également plus à risque.

Quelques questions fréquentes sur la cataracte

-Est-ce que la cataracte n’affecte que les seniors ?

« On croit souvent que la cataracte n’affecte que les personnes âgées mais en réalité, elle peut toucher n’importe qui, même si la plupart des individus ne développent pas de symptômes avant 40 ans. Néanmoins, elle peut affecter de jeunes adultes ou même des enfants. Les facteurs héréditaires, certaines maladies, des lésions oculaires ou le fait de fumer peuvent entraîner une cataracte précoce » explique Yudisteeraj Gopee.

-Peut-on prévenir la cataracte ?

« A l’heure actuelle, aucune méthode n’a été prouvée pour prévenir la cataracte liée à l’âge. Cependant, opter pour un mode de vie sain peut ralentir sa progression. Pour retarder son développement, il est recommandé d’éviter de fumer, de limiter son exposition aux UV, de manger équilibré, de porter des lunettes de soleil ou de protection quand nécessaire et d’éviter toute blessure oculaire. Contrairement aux crèmes solaires que l’on peut appliquer sur la peau, il n’existe pas de protection élevée pour protéger nos yeux du soleil » souligne l’optométriste.

Mots clés

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer