Bien dans sa peauPsychoSlider

Journée mondiale de l’amitié : quelles est l’importance de cette relation psychologiquement fondamentale ?

Depuis sa proclamation en 2011 par l’Organisation des Nations Unies (ONU), la Journée mondiale de l’amitié est célébrée le 30 juillet de chaque année. Elle a pour objectif de promouvoir l’amitié entre les peuples, les pays, les cultures et les individus et aussi d’inspirer autant que faire se peut les efforts de paix entre communautés.

Cette journée invite à réfléchir sur l’amitié dans la vie quotidienne. Dans cette optique, Le Dimanche/L’Hebdo vous propose cette semaine de découvrir l’importance de l’amitié sur le développement personnel. Faisons le point avec la coach de vie Aurélie Talbot Kessewnath.

Aurélie Talbot Kessewnath
Aurélie Talbot Kessewnath

Coach de vie depuis 4 ans, Aurélie Talbot Kessewnath accompagne de manière personnalisée le coaché dans la sphère privée afin de le permettre d’atteindre un épanouissement personnel et l’aider à reprendre le contrôle de sa vie. En ce qu’il s’agit des relations sociales comme l’amitié étant la clé du bien-être chez les personnes, elle indique que les chercheurs parlent beaucoup du concept de « Social Connection », notamment pour expliquer cette idée qui se réfère au besoin de se sentir généralement proche des autres. Selon elle, ce concept comprend même le simple fait d’avoir un contact visuel avec une personne.

« Les preuves scientifiques suggèrent fortement qu’il s’agit d’un besoin psychologique fondamental, voire essentiel pour se sentir heureux. Si l’on prend un moment pour y réfléchir sur les bienfaits de cette relation, même brève, l’on réalise qu’il est par exemple plus facile de manger en étant entouré que seul chez soi. De plus, un regard bienveillant ou un sourire nous fait sourire involontairement pour quelques secondes. En revanche, ce que l’on ne réalise pas, c’est que la science a démontré que l’impact psychologique, lui, dure bien plus longtemps. C’est donc bien une des clés au bonheur », indique la Coach de Vie.

Un lien essentiel pour booster la confiance en soi

Quid de l’importance d’avoir ce type de lien dans la vie ? À cette question, Aurélie Talbot Kessewnath soutient que les liens si petits ou si grands soient-ils, sont importants pour avancer dans la vie de tous les jours. « L’être humain est une espèce sociale et il a besoin de l’autre pour se ressourcer, non pas seulement en recevant, mais surtout en donnant et en aimant, car c’est bien cela qui nous fait nous sentir que nous sommes vivants. C’est ceux qu’on aime qui nous donnent l’envie de continuer à vivre », renchérit-elle. Par rapport à la manière que l’amitié aide une personne pour son développement personne, elle dira que ce lien lui permet de grandir et surtout d’avancer malgré les aléas de la vie.

« L’amitié augmente notre sentiment d’appartenance, booste notre bonheur et réduit notre stress. De plus, elle nous aide à améliorer notre confiance en nous et notre estime de soi. D’ailleurs, les amis nous permettent surtout de nous remettre plus rapidement des moments difficiles », fait ressortir Aurélie Talbot Kessewnath. Elle ajoute que l’impact psychologique premier de l’amitié est qu’elle nous procure le sentiment d’être moins seul, non seulement parce que nous pouvons partager les mauvais moments, mais aussi les bonnes choses de la vie.

En plus de cela, l’amitié fait que l’on se sent valable et aimable tout en boostant la confiance en soi, précise la coach de vie. Pour maintenir et nourrir ce lien davantage, elle affirme qu’il n’est pas obligatoire d’être toujours ensemble et de tout partager. « Un ami est quelqu’un pour qui nos sentiments restent les mêmes indépendamment de la distance physique. Néanmoins, il est essentiel que chacun fasse l’effort de garder le contact et cela maintiendra et nourrira automatiquement ce lien », dit-elle, tout en soulignant encore une fois l’importance d’être entouré des autres pour un bon développement personnel. « Nous pouvons être parfois paresseux ou tout simplement introvertis et nous ne faisons pas forcément l’effort de sortir. Pourtant, c’est essentiel à notre bien-être », conclut-elle.

5 conseils pour être un bon ami 

Pour être un bon ami, il faut prendre en considération divers critères qui diffèrent pour chaque individu. Voici ceux qui ressortent souvent le plus :

  1. Être une personne vers qui l’on peut se tourner automatiquement dans les bons comme les mauvais moments.
  2. Montrez à l’autre que l’on pense à lui.
  3. Être à l’écoute inconditionnellement de l’autre.
  4. Avoir confiance en l’autre.
  5. Estimez l’autre et le lui démontrer.

 Amitié toxique : que faire pour se défaire ?

Aurélie Talbot Kessewnath explique qu’une amitié peut devenir toxique quand il y a mensonge, une trahison ou tout simplement des valeurs différentes qui font surface. Selon elle, l’étape la plus importante est le moment où une personne réalise que l’autre ne partage pas le même degré d’amitié. « Cette prise de conscience est nécessaire parce que c’est elle qui nous aidera à accepter qu’il n’y ait pas forcément de coupable, mais que pour son bien-être personnel, il est mieux de se séparer de cette amitié », conseille-t-elle.

Baromètre de l’amitié : quels sont les types d’amis ?

Selon le baromètre de l’amitié tel que  défini par la sociologue américaine Jan Yager à qui l’on doit La Force de l’Amitié, voici les types d’amis qui font partie de nos vies de tous les jours.

  1. Toujours là dans les bons moments, mais jamais dans les pires, sauf quand les problèmes le concernent. Là, il s’agit du pseudo-ami qui est le premier à sonner à votre porte ou à vous appeler pour vous raconter ses mille malheurs. Ainsi avec rien de vraiment sincère, cette amitié demeure toxique.
  2. L’ami ordinaire est celui avec lequel on partage le footing, les sorties au cinéma, au concert ou au restaurant, entre autres.
  3. Ce qui le différencie des autres est parce qu’il connait souvent tout de notre présent, mais peu de notre passé. Lui, c’est l’ami proche qui partage aussi bien les coups durs que les joies familiales.
  4. Typiquement à l’ami d’enfance, on le confie tous les secrets, les peurs et les espoirs, car il est le meilleur ami.  Transparence, loyauté, exclusivité, franchise et partage sont les maîtres mots de cette relation privilégiée qu’est la vraie amitié.

 

Vos Commentaires

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page