NutritionSilhouetteSlider

Hiver : attention aux excès !

Outre le froid, l’hiver s’accompagne très souvent d’une prise de poids. Saison de tous les excès, comment manger en hiver pour garder la santé et éviter les coups de pompe ? Divya Ruhee, nutritionniste, nous livre ses conseils avisés.

Privilégier les fruits et légumes de saison, c’est là le maître-mot de la nutrition en cette saison hivernale. En effet, il existe bel et bien des aliments qui contribuent à garder le corps au chaud, comme l’indique la nutritionniste Divya Ruhee. « Manger des grenades, ces dernières maintiennent élevé votre niveau d’antioxydants en hiver. Idem pour les légumes verts, notamment ceux à feuilles sombres : épinard, cresson, chou frisé, brocoli qui prospèrent dans le froid. Ces légumes sont particulièrement riches en vitamines A, C et K et sont excellents ajoutés aux soupes ou gratins. » D’autres aliments comme les agrumes tels que les citrons, les oranges et les pamplemousses doivent être consommés, car ils sont riches en vitamine C et ajoutent du soleil dans les assiettes. Contrairement aux autres amidons, la pomme de terre contient plusieurs nutriments bénéfiques et booste le système immunitaire avec des vitamines C et B6. « En moyenne, 25% à 29% de vos besoins quotidiens sont comblés par la pomme de terre », précise Divya Ruhee. Les courges, le butternut sont aussi d’excellents choix, car ils sont riches en vitamine A et sont de bons aliments de confort qui garderont les organismes au chaud cet hiver.

Eviter l’excès de sucre

Les saisons ont un effet sur notre vitalité. « Il est donc impératif de manger des fruits et légumes qui poussent pendant l’hiver. Les soupes aident beaucoup à réchauffer notre corps et permettent aussi de manger équilibré grâce aux légumes qui la composent, ainsi ils nous aident à faire le plein de vitamines pour l’hiver. » Le corps a besoin de plus d’énergie pour se réchauffer à la saison froide ; ainsi, la nutritionniste conseille de ne pas négliger les céréales, le riz complet, les pâtes, les féculents et tous les autres glucides complexes. Il est conseillé de ne pas oublier les légumineuses riches en fibres comme les lentilles, les haricots secs ou pois chiches. « En hiver, l’air est froid et sec à l’extérieur et le chauffage à l’intérieur peut assécher notre organisme. On se déshydrate et on peut ne pas forcément le remarquer. Les plats contenant beaucoup d’eau comme les soupes et les bouillons, ainsi que les boissons chaudes comme les tisanes, les infusions, le thé et le café (pas plus de deux tasses) participent activement à l’hydratation, en plus de l’eau. »

En revanche, la nutritionniste recommande d’éviter certains aliments en hiver. L’alcool qui provoque la déshydratation, modifie le sommeil et fatigue le foie, les plats trop gras qui ralentissent le travail du foie et l’excès de sucre qui crée une montée brusque de la glycémie.

Entraînements dvd

Bien que l’on soit tenté de rester blotti dans son lit chaud pendant cette période, l’hiver ne doit pas être un temps pour que les plans de remise en forme et les habitudes alimentaires hibernent également ! Bien que se rendre à la salle de gym puisse s’avérer plus dur lorsqu’il fait froid dehors, le temps ne doit pas être une excuse pour manquer un exercice quotidien. « Au lieu d’aller à la gym ou sortir faire du jogging, vous pouvez faire des exercices à la maison, où l’atmosphère est confortable et chaleureuse. Faites de nouvelles séances d’entraînement DVD, investissez dans quelques pièces d’équipement de remise en forme ou même simplement utilisez votre poids corporel pour une séance d’entraînement d’abdo ou fessier ; l’exercice à la maison peut être une solution pratique et amusante en période hivernale ».

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer