AlimentsNutritionSlider

5 risques associés au snacking

Il n’y a rien de mal à s’octroyer une pause devant la télévision après une dure journée, mais ce qui présente un risque pour la santé, c’est la quantité et le type de nourriture que nous consommons inconsciemment devant notre programme préféré.

Chocolat, glace, gâteaux, bonbons, chips, pizza ou encore burger, ils ont l’avantage d’être pratiques et de plaire à tout le monde, mais il y a un hic ! En effet, non seulement ces snacks sont caloriques, mais ils n’apportent aucune valeur nutritive. Ils présentent ainsi un réel danger pour la santé, surtout lorsqu’ils sont consommés le soir. Vasambal Manikkam, docteur en nutrition, fait le point avec nous sur les dangers liés au snacking devant la télévision.

1. L’obésité

Consommer des encas très caloriques et pauvres en nutriments augmente considérablement la masse graisseuse de l’organisme, et plus particulièrement lorsque ces derniers sont grignotés le soir et que le corps n’est plus en mesure de brûler le surplus de calories.

Si cette mauvaise habitude persiste, elle peut, dans un premier temps, entraîner un changement hormonal, en augmentant par exemple le taux de cortisol (hormone du stress), puis sur le long terme, favoriser l’obésité, l’hypertension, le diabète ou encore les problèmes cardiovasculaires.

2. Une mauvaise qualité de sommeil

C’est connu, manger avant d’aller au lit n’est pas bon pour la santé et pour cause, cela a un impact négatif sur la qualité de notre sommeil. L’augmentation du taux de glucose engendre un débalancement hormonal qui a pour conséquence de priver l’individu de sommeil. Le sommeil ne peut donc plus assurer sa fonction réparatrice.

3. Une altération de la santé dentaire

Les collations riches en sucre et en sel nourrissent les bactéries de la plaque dentaire, ce qui peu à peu entraîne des caries. En effet, les bactéries de la plaque dentaire produisent des acides qui attaquent et abîment l’émail des dents.

4. Des carences nutritionnelles

Les snackings ultras transformés ne contiennent peu, voire aucun nutriment essentiel à la santé (vitamines, minéraux, protéines). Ils n’offrent que ce qu’on appelle des « calories vides », car ils n’ont aucun intérêt nutritif. Des carences nutritionnelles peuvent donc se faire ressentir.

5. Un budget qui pèse dans la balance

Qu’on se le dise, en plus d’être mauvais pour la santé, ces snacks sont une source de dépense superflue. Combien dépense-t-on chaque mois pour ces encas qui sont loin d’être nutritifs ? Pourquoi ne pas utiliser cette somme d’argent pour acheter plutôt des produits plus sains, par exemple des fruits à coque (noix, noix de cajou, amandes, etc.), ou tout simplement des fruits ou encore des légumes ?

Mots clés

Articles Liés

Close