[pro_ad_display_adzone id="1515"]
MaladiesMaladies respiratoiresSlider

Sinusite : quand les sinus s’enflamment

Inflammation des muqueuses qui recouvrent l’intérieur des sinus, la sinusite est une maladie qui touche de nombreux Mauriciens. Souvent confondue avec une rhinite allergique ou une grippe, la sinusite a des symptômes qui diffèrent cependant. Spécialiste en oto-rhinolaryngologie (ENT), le Dr Dawood Oaris, directeur de la Clinique Chisty Shifa, nous en dit plus.

Les sinus sont des cavités aérées dans les os du massif facial qui communiquent avec les fosses nasales. Il existe quatre types de sinus, de haut en bas et de chaque côté du visage, les sinus frontaux, sphénoïdaux, ethmoïdaux et maxillaires. « Ces derniers se situent dans les os du visage et sont liés aux ouvertures où s’écoulent les muqueuses, soit le nez ou la gorge. Ainsi, la sinusite survient lorsque la muqueuse qui tapisse les sinus s’enflamme », explique le Dr Dawood Oaris.

La sinusite apparaît durant l’enfance, mais la sinusite frontale ne se développe pas durant cette période. En cas d’allergie ou de grippe, ces ouvertures sont bouchées et peuvent causer une infection bactérienne. « Cette dernière causera du pus, des éternuements, un nez bouché, des écoulements nasaux, des excrétions de muqueuse jaunâtre ou un mal de tête lorsque vous vous penchez. La partie du visage, où se situent les sinus infectés, sera également douloureuse », explique le spécialiste. L’infection peut toucher un seul ou plusieurs sinus à la fois, la moitié ou les quatre. « Si tel est le cas, les symptômes seront plus sévères, vous souffrirez de malaise, maux de tête ou faiblesse, mauvaise odeur au niveau des narines et de l’haleine et de saignements en vous mouchant. »

LES CAUSES

Les causes des sinusites sont multiples. Elles contribuent toutes à une obstruction des canaux d’évacuation du mucus vers le nez, le plus souvent à cause d’une inflammation qui épaissit la paroi de ces canaux et réduit leur diamètre, partiellement ou complètement. Chez les personnes qui souffrent d’allergie respiratoire tels que rhinite allergique ou asthme, l’inflammation liée à l’allergie bloque l’élimination du mucus et provoque une sinusite. Le tabagisme, la pollution, l’exposition à des vapeurs irritantes peuvent contribuer à l’apparition d’une sinusite. « La sinusite peut aussi être causée par un abcès à une dent, une fracture à la bouche causant une infection. Les personnes nageant dans une eau polluée sont aussi davantage exposées à cette maladie. Il arrive que l’élimination du mucus des sinus soit bloquée à cause d’un obstacle mécanique : une déformation de la cloison nasale. »

Les personnes ayant un système immunitaire déficient sont les plus sujettes à développer la sinusite
notamment les diabétiques, cancéreux ou sidéens. On parle de sinusite aiguë lorsqu’une sinusite dure plus de quatre semaines et de sinusite chronique lorsque la sinusite persiste plus de douze semaines.
« Le traitement de la sinusite aiguë bactérienne est le lavage du nez ou des gouttes nasales pour déboucher le nez. Ces gouttes ne peuvent toutefois pas être prescrites trop longtemps, car elles peuvent créer d’autres maladies. On recommande plutôt l’eau de mer pour nettoyer le nez, des antihistaminiques, analgésiques et antibiotiques sur une durée de cinq jours ». Le Dr Oaris indique qu’une sinusite aiguë devenant chronique nécessitera une radio et un CT-Scan des sinus. « Avec les facilités offertes par l’endoscopie nasale, une analyse plus approfondie du cas peut être effectuée. »

« Lorsqu’une personne souffre d’une allergie chronique nasale ou d’une infection, des polypes
se forment bloquant ainsi les ouvertures. Si les complications persistent, la dernière option est l’opération. Si autrefois nous faisions des lavages des sinus, moins communs maintenant, nous optons désormais pour une opération endoscopique pour nettoyer les sinus. »

LES COMPLICATIONS

Il existe de nombreuses complications liées à la sinusite qu’elle soit aiguë ou chronique. « Les deux sinus proches du cerveau peuvent développer un abcès s’ils ne sont pas traités correctement en cas d’infection. Idem pour ceux situés près des yeux qui peuvent engendrés infection ou abcès dans l’oeil
allant même jusqu’à la perte de vue. » « La sinusite est souvent confondue avec une rhinite allergique par les Mauriciens, mais aussi très souvent avec la grippe. Certains symptômes de la grippe sont différents de la sinusite notamment la fièvre causée par un virus. » Idem pour la rhinite allergique.

Mots clés

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer