MaladiesPrécautions à prendreSlider

Peut-on prévenir les calculs rénaux ?

Les calculs rénaux touchent en moyenne 20 % des hommes et 7 % des femmes au cours de leur vie. Comment reconnaître les calculs rénaux ? Comment les prévenir ? C’est ce qu’a expliqué le Dr. Bhavish Kowlessur, chirurgien urologue à l’hôpital Wellkin, lors de son live Facebook du 7 mai.

Dr. Bhavish Kowlessur
Dr. Bhavish Kowlessur

Les calculs rénaux sont des pierres de taille variable qui se forment dans les reins. Ceux-ci surviennent lorsque les minéraux sont en excès dans l’organisme. Ces minéraux font ainsi des cailloux.

Il existe plusieurs facteurs de risque dont le plus commun est l’insuffisance d’eau. Certaines conditions médicales telles que la goutte, le diabète ou l’obésité peuvent favoriser les calculs rénaux.

Reconnaître les symptômes d’un calcul rénal

En général, lorsque le caillou est de petite taille, il ne déclenche aucune douleur. Cependant, lorsqu’il grossit, une douleur peut apparaître du côté gauche ou du côté droit en fonction du rein qui est touché. D’autre part, des infections urinaires à répétition peuvent être le signe d’un calcul rénal.

En revanche, lorsque les pierres tombent dans l’uretère, le tube qui relie la vessie et les reins, les douleurs sont extrêmement sévères. Généralement, la douleur se ressent depuis le rein jusque dans le bas du ventre. Les hommes peuvent également la ressentir au niveau des testicules. La douleur peut durer pendant 60 minutes, s’arrêter et recommencer. Elle peut être accompagnée de nausée, de vomissement et de saignement dans l’urine. Ce type de douleur est tellement intense qu’il peut arriver que la personne qui en souffre s’évanouisse. Certaines personnes l’ont d’ailleurs comparé à celle d’un accouchement, mais en beaucoup plus fort.

Prévenir les calculs rénaux

Il est possible de prévenir les calculs rénaux en changeant ses habitudes alimentaires. Pour cela, il faut augmenter sa consommation d’eau, jusqu’à 2.5 L par jour. « Nous sommes dans un pays tropical où la chaleur fait beaucoup transpirer, il faut donc boire de l’eau tout au long de la journée pour rester hydraté », insiste le médecin.

La prévention des calculs rénaux passe également par la réduction de sa consommation en protéines animales. Il ne s’agit pas seulement de diminuer la viande rouge, mais aussi la volaille et le poisson. « L’objectif n’est pas de les exclure totalement de son alimentation, mais plutôt de réduire ses portions et la fréquence de consommation », explique le Dr Bhavish Kowlessur.

Il faut également réduire sa consommation de sel. Cela ne concerne pas uniquement le sel que l’on rajoute dans nos plats, mais aussi les aliments transformés ou les plats à emporter.

Quant aux remèdes naturels qui permettraient d’éliminer les calculs rénaux, l’urologue répond qu’aucun n’a pas fait ses preuves jusqu’à l’heure. Le meilleur moyen de les prévenir reste d’adopter un mode de vie sain.

Mots clés

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer