MaladiesMédicines préventivesSlider

Maladies non transmissibles : quel état des lieux à Maurice ?

Les maladies les plus répandues à Maurice sont le diabète, le surpoids, l’hypertension, le cholestérol, les maladies cardiovasculaires, le cancer, la dépression et l’asthme. C’est le constat fait lors du lancement de la campagne de prévention nationale contre les maladies non transmissibles (MNT), une initiative du ministère de la Santé, le 2 août à Grand Bois.

Cette campagne, qui a démarré sur le plan régional en 2015, s’est déroulée dans plusieurs endroits à travers le pays. L’objectif est de sensibiliser et d’éduquer le public sur les facteurs à risque, les complications et les mesures de prévention des MNT, dans le but de réduire la mortalité prématurée et améliorer la qualité de vie. La campagne comprend une série d’activités, comme le dépistage, le counselling et l’éducation à la santé dans différentes parties de l’île.

En 2017, le programme ‘Prévention Nationale pour Maladies Non Transmissibles’ a été réalisé par la clinique mobile dans cinq régions au cours duquel 48 595 personnes ont été ciblées et environ 29 850 personnes ont été examinées.

L’épidémie des maladies non transmissibles est alimentée par une combinaison de facteurs de risque croissants comme le tabagisme, les mauvaises habitudes alimentaires, la sédentarité et les effets nocifs de la consommation d’alcool. D’où la nécessité de sensibiliser la population à adopter un style de vie plus sain et de se faire dépister régulièrement.

La prévalence à Maurice

Selon le dernier rapport du ministère de la Santé dédié aux maladies non transmissibles paru en 2015, la population de Maurice a connu une industrialisation rapide et une forte croissance économique. Cette situation a entraîné dans son sillage un changement dans le modèle de prévalence des maladies, dont l’hypertension artérielle, le diabète, le cancer, les maladies cardiovasculaires et les affections respiratoires chroniques.

Les maladies les plus répandues à Maurice sont le diabète, le surpoids, l’hypertension, le cholestérol, les maladies cardiovasculaires, le cancer, la dépression et l’asthme. La prévalence du diabète de type 2 dans la population mauricienne âgée de 20 à 74 ans était de 20,5% : 19,6% chez les hommes et 21,3% chez les femmes. En ce qui concerne l’obésité, la prévalence était de 19,1% : 11,9% pour les hommes et 25,6% pour les femmes et la prévalence du surpoids était de 35,2%, soit 38,2% chez les hommes et 32,6% chez les femmes.

Le rapport révèle que la prévalence de l’hypertension était de 28,4% : 27,0% pour les femmes et 30,3% pour les hommes. La prévalence du tabagisme actuel était de 19,3% : 3,9% chez les femmes et 38,0% chez les hommes. 52,8% de la population mauricienne (41,0% des femmes et 66,2% des hommes) consommaient de l’alcool. Par rapport à l’activité physique, seuls 23,7% des adultes âgés de 25 à 74 ans pratiquent une activité physique, d’une durée de 30 minutes par jour, conforme aux lignes directrices nationales.

Ministre Anwar Husnoo : « Les maladies non transmissibles ont pris une dimension épidémique à Maurice »
Le ministre de la Santé Anwar Husnoo a procédé au lancement du Health Day organisé par le Government Services Employees Association dans le cadre de son 73e anniversaire, le 9 août. Il souligne que le ministère de la Santé mène des campagnes dans les différents villes et villages pour sensibiliser la population par rapport à ce problème.

« Nous faisons cela même dans les écoles. Avec la collaboration de la Government Services Employees Association (GSEA), nous souhaitons le faire dans les lieux de travail également et nous espérons que d’autres syndicats prendront contact avec nous pour cela. C’est important, car nous devons éduquer les membres du public afin qu’ils prennent leurs précautions pour contrôler ces maladies qui prennent une ampleur considérable à Maurice », a-t-il déclaré.

Vos Commentaires

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page