Bledina Grossesse
CoronavirusMaladiesSlider

Coronavirus et groupe sanguin : le groupe A serait-il désavantagé face à l’infection ?

Une étude chinoise a démontré récemment que certains groupes sanguins étaient plus sensibles au coronavirus. Des chercheurs français étaient arrivés aux mêmes conclusions en 2003 lors de l’épidémie de SRAS. On vous explique pourquoi.

Nous savons que le coronavirus est plus sévère chez les personnes âgées ou chez les personnes atteintes de maladies chroniques telles que le diabète, l’hypertension, l’asthme… Mais il se pourrait que le groupe sanguin soit aussi un facteur à prendre en considération. C’est que suggère une étude chinoise, publiée le 16 mars dernier dans la revue médicale MedRxiv.

Le groupe sanguin A plus à risque face au coronavirus ?

Les chercheurs de l’Université de Shenzhen en Chine, ont étudié les données médicales de 2 173 individus testés positifs au covid-19 et hospitalisés à Wuhan. Leurs recherches ont révélé que les personnes du groupe sanguin A avaient un risque significativement plus élevé d’être infectées par le coronavirus que le les personnes du groupe sanguin O. Et ce, peu importe l’âge ou le sexe de la personne. Les personnes dont le groupe sanguin est O auraient 33% de risque en moins d’être infectées tandis que celles du groupe A auraient 20% de risque en plus.

L’explication est très simple. Selon notre groupe sanguin, nous avons des anticorps différents. Ainsi, les individus du groupe O, qu’il soit rhésus positif ou négatif, possèdent des anticorps anti-A et anti-B. Alors que les personnes du groupe A n’ont que des anticorps anti-B et celles du groupe B anti-A. Le groupe O aurait donc l’avantage avec cette double défense.

Un résultat à prendre avec des pincettes

Attention, ce n’est pas parce que vous êtes du groupe A que vous allez être infecté par le coronavirus. Et ce n’est pas non plus parce que vous appartenez au groupe O que vous y serez moins vulnérable. Ces résultats sont tout de même utiles car ils permettent de faire avancer la recherche d’un traitement, notamment d’un vaccin contre le covid-19.

Encore une fois, le meilleur moyen de se protéger est de rester chez soi et d’appliquer les gestes barrières au quotidien.

Mots clés

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer