MaladiesMédicines préventives

La médecine préventive : attention à la surconsommation des médicaments

Consommer moins de médicaments et renouer avec sa force vitale. Le Dr Siddick Maudarbocus, le directeur et fondateur de Les Mariannes Wellness Sanctuary, tire la sonnette d’alarme pour que les Mauriciens reprennent leur santé en main et privilégient davantage les soins préventifs.

Guérir et prévenir les maladies naturellement. C’est possible selon le Dr Siddick Maudarbocus dont le livre « Patients, Patentes & Pills – How Wellness can save your life » vient de paraître. Le lancement du livre a eu lieu le jeudi 10 mai à l’Audi Zentrum, à Réduit. Pour le médecin, ce livre vient surtout alerter le public sur le lobby pharmaceutique existant et qui entraîne une surconsommation de médicaments.

Dr Siddick Maudarbocus.

« De nos jours, une consultation chez le médecin se termine avec une prescription de plusieurs médicaments à prendre. Je ne suis pas totalement contre la médecine moderne, car elle a fait ses preuves, mais j’insiste sur le fait que le lobby pharmaceutique est puissant et pousse les médecins à prescrire trop de médicaments à leurs patients », explique le Dr Siddick Maudarbocus, tout en indiquant qu’il est important d’utiliser la médecine intelligemment.

Le Dr Siddick Maudarbocus considère qu’une approche holistique est plus que nécessaire pour ne plus dépendre des médicaments et aller davantage vers la médecine préventive. « Il n’est plus question de se soigner en étant malade, mais de prévenir les maladies en renforcer sa force vitale naturellement », précise le médecin.

Il met ainsi l’accent sur l’homéostasie dont le terme désigne le mécanisme interne d’équilibre et de régulation du corps humain.

Alimentation

La nourriture joue un rôle crucial dans la quête d’une meilleure santé. Le Dr Siddick Maudarbocus parle surtout d’un « rainbow diet », c’est-à-dire, l’importance d’avoir une assiette colorée avec plusieurs types d’aliments. « La couleur dominante doit être le vert. C’est la couleur de la nature. Le spectre des couleurs résonne avec notre corps », fait-il comprendre.

Pour se guérir d’une maladie, le médecin pense qu’un detox intestinal est conseillé. « On nettoie d’abord son corps pour une meilleure absorption de vitamines et d’autres nutriments bénéfiques pour la guérison », indique-t-il.

La bioénergie

C’est la médecine du futur selon le Dr Siddick Maudarbocus dont le centre, situé chez Les Mariannes, est doté d’un appareil pouvant analyser les auras et chakras d’une personne. La médecine bioénergétique ou biorésonance aide à diagnostiquer le corps et au rétablissement à travers le rééquilibrage énergétique.

« Ce sont les ondes électromagnétiques qui détectent les dysfonctionnements des organes », explique le médecin. Le principe de biorésonance est basé sur les méridiens de circulation de l’information par les champs du corps humain.

La biographie

Le livre « Patients, Patents & Pills – How Wellness can save your life » est écrit par Nicholas Claxton, un journaliste britannique. Ce dernier parle du parcours du médecin mauricien qui, après ses études à Dublin, a pratiqué la médecine en Irelande et en Angleterre avant de travailler pour Exxon Mobil et Médecins Sans Frontières au Tchad, en Afrique Centrale. C’est en soignant un militaire là-bas qu’il fera face aux « miracles » de la médecine alternative.

De là, il commence à se former sur les différentes médecines du monde, notamment l’ayurvéda, l’auriculothérapie, l’acupuncture et la médecine traditionnelle chinoise, entre autres. Ensuite, il est venu avec une médecine préventive qui fait la combinaison, voire une symbiose, entre toutes ces médecines du monde.

C’est avec la conviction de pouvoir soigner avec des approches holistiques que le médecin, après une riche carrière de plus de 35 ans, est venu avec le concept via Les Mariannes Wellness Santuary.

Mots clés

Articles Liés

Close