Grossesse/BébéSliderVaccinations

Vaccin Hexavalent pour les bébés : une protection assurée contre six maladies

Un vaccin destiné aux nourrissons jusqu’à l’âge de 14 mois est désormais disponible dans le service public. Avec ce seul vaccin, les enfants seront désormais protégés contre six maladies et auront ainsi moins d’injections à faire jusqu’à l’âge de 10-12 ans.

Le vaccin Hexavalent qui protège contre six maladies (la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, la poliomyélite, l’hépatite B et les infections à Haemophilus influenzae de type b), est désormais disponible dans les établissements de santé publics. Il a été présenté par le ministre de la Santé, Anwar Husnoo, le mardi 9 janvier à la Mediclinique Dr Mahmoodkhan Hyderkhan à Plaine-Verte. Selon le ministre, l’introduction de ce nouveau vaccin dans le service public va dans le droit fil des recommandations de l’Organisation mondiale de la santé.

Il considère aussi que c’est une bonne chose d’avoir ce nouveau vaccin car les bébés auront moins d’injections à faire. L’Hexavalent protège contre six maladies au lieu de trois comme c’était le cas auparavant pour certains vaccins. Il est d’avis que ce sera mieux pour eux, car certains enfants réagissent mal à certaines injections.

Il a aussi souligné l’importance de faire vacciner les nourrissons car cela peut éviter le décès prématuré en cas de maladie. Cela, d’autant plus qu’il est administré gratuitement alors qu’il coûte autour de Rs 3 000 par dose. « Nous donnons cela gratuitement afin de protéger nos enfants », a indiqué le ministre de la Santé.

Il a profité de l’occasion pour lancer un appel dès maintenant à la population afin qu’elle se fasse vacciner contre la grippe dès que la campagne sera lancée vers les mois de mars ou avril prochains. Cela, afin d’éviter les problèmes auxquels le pays a dû faire face l’an dernier, avec les grippes H1N1 et H3N2.

Le Dr Vasantroa Gajadhur, Director of Health Services a, pour sa part, affirmé que trois millions de décès chez les nourrissons ont été évités à travers le monde grâce à la vaccination. Il soutient qu’il est de la responsabilité des parents de faire vacciner leurs enfants sous le Expanded Program Immunization en vigueur et qui protège contre 12 maladies évitables. Il a ajouté que le ministère de la Santé a introduit récemment le vaccin contre le Rotavirus et le cancer du col de l’utérus.


97 % des enfants vaccinés

Selon le ministère de la Santé, 97 % des enfants sont vaccinés à Maurice. Les 3 % restant sont ceux qui se font vacciner dans le service privé. Ce chiffre comporte également les enfants négligés ou dont les parents ne sont pas conscients de l’importance de la vaccination.

Selon le ministère, les enfants non-vaccinés sont indirectement protégés contre certaines maladies, car nombre d’entre eux sont immunisés. Ce qui fait que les maladies ciblées ne sont pas présentes dans la société. Selon le Dr Poorun, il y aurait une menace pour la population infantile si ce taux de 3 % venait à augmenter.

Les avantages de l’Hexavalent

Le vaccin Hexavalent qui protège contre six maladies doit être administré dès l’âge de six semaines, selon la consultante en charge du service de pédiatrie du ministère de la Santé, le Dr Vinita Poorun. Cette première dose est suivie de deux rappels à 10 et 14 semaines respectivement.

Le Dr Poorun souligne aussi l’importance de se faire vacciner pour renforcer le système immunitaire afin qu’il produise plus d’anticorps pour protéger l’individu contre les maladies qui sont souvent très graves, voire fatales. « Si l’enfant survit il peut avoir des séquelles liées à la maladie », soutient-elle.

 

Vos Commentaires

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page