Bien-ÊtreRelaxationSlider

Surmonter l’anxiété et le stress naturellement

À cause des responsabilités personnelles et professionnelles, il devient de plus en plus difficile de faire le vide. L’anxiété et le stress se pointent dès qu’on est surmené. Voici quelques astuces pour combattre ces maux naturellement.

Activité physique

Dépenser de l’énergie aide à se sentir mieux. C’est la dopamine qui serait la raison de cette sensation de bien-être lors d’un exercice physique.

Pour combattre une angoisse passagère, il est donc conseillé de pratiquer une activité sportive. « Le jogging et la marche peuvent être un bon début pour ceux et celles qui ne font pas du sport au quotidien », indique-t-elle.
Marcher et courir permet de faire le vide, de ne penser à rien et de se focaliser sur son bien-être.

« La colère aussi se dissipe en faisant une activité physique. Ainsi l’angoisse et l’anxiété sont réduites », note-t-elle.

Yoga

Le yoga est connu pour ses multiples bienfaits. Avec les exercices corporels, le corps se détend, devient plus souple et les muscles sont plus relaxés. Que ce soit la salutation au soleil, le lotus et la pince, toutes les postures sont pensées pour un meilleur bien-être.

« Le yoga permet ainsi de diminuer l’anxiété. L’idéal est de faire quelques minutes de yoga le matin, au réveil pour mieux s’armer contre le stress de la journée », explique Mohini Purbhoo de Lotus Yoga Institute. On peut faire du yoga à toute heure de la journée pour se déstresser instantanément.

Méditation

L’angoisse est une réaction qui se passe dans le cerveau. « Tout est dans la tête. C’est pour cette raison que la relaxation aide à se calmer », fait-elle ressortir.

« Il suffit de quelques minutes pour méditer. Cela peut se faire à tout moment », précise-t-elle.
De plus, en situation d’angoisse, on se sent souvent surmené et dépassé par ce qui se passe autour de nous. Une pause méditative peut rétablir cet équilibre dont le corps et le cerveau ont besoin.

Respiration

« On respire mal. » C’est un fait selon Mohini Purbhoo. On ne prend pas le temps d’inspirer et d’expirer comme il le faut. De surcroît, avec une crise d’angoisse, on a tendance à respirer encore plus mal. « Il se peut qu’on bloque sa respiration quand on est stressé. Cela peut causer plus d’inconvénients et on se sent plus mal », explique-t-elle.

La solution en cas d’angoisse est de s’arrêter et de prendre le temps de se concentrer sur sa respiration.
« Il est important de se concentrer sur le rythme de sa respiration. Le mieux est de fermer les yeux, d’inspirer lentement, de remplir les poumons tout en gonflant le ventre et d’expirer, tout aussi lentement », souligne-t-elle.

Si le bien-être vous intéresse, suivez-nous sur www.defisante.mu et découvrez les différentes façons d’améliorer la qualité de vie. Vous pouvez aussi nous envoyez par What’s App (5252-4400) les sujets que vous voudriez aborder.

Vos Commentaires

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page