BeautéMains et piedsSlider

Ongles malades : quand aller voir un podologue ?

Lorsqu’un de nos ongles nous fait souffrir, qu’il s’agisse d’une mycose des ongles, d’un ongle incarné ou d’une autre maladie affectant nos ongles, on ne sait pas forcément à quel spécialiste s’adresser. Qui peut soigner nos ongles malades ? Éléments de réponses avec la podologue Nelly Joganah-Lapp.

Nelly Joganah-Lapp, podologue.
Nelly Joganah-Lapp, podologue.

« Le premier geste à effectuer lorsque vous avez des taches marron, jaunâtres, blanches sur un de vos ongles, voire plusieurs ongles ou si un de vos ongles est très douloureux, c’est d’agir vite et de ne pas attendre que cela passe », explique la podologue Nelly Joganah-Lapp. En effet, elle fait comprendre qu’il n’y a aucune chance que la maladie qui affecte les ongles puisse s’en aller d’elle-même.

Ainsi face à une maladie des ongles, il est préférable de consulter un podologue afin de mieux analyser les symptômes et recevoir ainsi le traitement adéquat. « Par exemple, les mycoses des ongles touchent près de 10 % de la population. Il s’agit essentiellement d’adultes, de personnes âgées, de patients immunodéprimés  ou diabétiques, des sportifs et des personnes portant des chaussures hermétiques de façon prolongée », fait-elle comprendre.

Nelly Joganah-Lapp précise ainsi que la contamination survient de multiples manières, notamment en marchant pieds nus dans des lieux publics ou encore suite au port régulier de chaussures fermées. « Il faut savoir que l’humidité est un vecteur favorable à la contamination (transpiration excessive, lavage trop fréquent, etc.). De ce fait, les champignons se développent plus rapidement à la chaleur, l’humidité et la pénombre », ajoute-t-elle.

Durant la consultation, le podologue va dans un premier temps nettoyer l’ongle abimé par le champignon avec des outils adaptés et stérilisés. « Le podologue pourra ensuite prescrire un traitement à appliquer lors de la pousse de l’ongle et accompagner le patient dans sa guérison. Il s’agit d’un long traitement », indique Nelly Joganah-Lapp. En cas de mycoses trop importantes, le podologue pourra orienter le patient vers un dermatologue pour un traitement de fond plus important.

Aussi, en cas d’ongle incarné ou douloureux, le podologue est également la personne à consulter. « Il n’est absolument pas conseillé d’arracher l’ongle. Le podologue possède les instruments et la technique pour le soigner rapidement. De plus, il existe des traitements  pour modifier la forme de l’ongle  et ils sont indolores et sans douleur », précise-t-elle.

Enfin, pour les patients diabétiques le podologue est le spécialiste à consulter pour soigner les pieds en lien direct avec le médecin traitant. « Il est important d’agir en prévention et de consulter le podologue afin de dépister l’apparition de complications liées au diabète », conclut-elle.

L’Association des Podologues de Maurice

Le podologue est le professionnel de santé formé et diplômé pour soigner les pieds. Avant la consultation, il est conseillé de s’assurer que le podologue fait bel et bien partie de l’Association des Podologues de Maurice. La liste est disponible sur la page Facebook de l’association.

Nelly Joganah-Lapp en deux mots

Nelly Joganah-Lapp est podologue diplômée de France et membre de l’Association des Podologues de Maurice. D’origine mauricienne, elle a fait ses études en France et est retournée à Maurice depuis 3 ans, afin de mettre ses compétences aux services des mauriciens. Elle consulte au Business park de Grand Baie et à Flacq pour Mypodologue Ltd, créée avec Aurélie Thésée podologue également.

Ce que traite un podologue

D’abord, le podologue traite toutes les affections de la peau et des ongles au niveau des pieds, notamment des cors, crevasses, hyperkératoses, verrues, ongles incarnés, ongles abimés incluant l’onychomycose et les ongles en volutes ou déformés, entre autres. Mais, le podologue s’occupe aussi de toutes les affections musculaires ostéo-articulaires liées à la biomécanique (façon de marcher). Cela inclut les douleurs au talon, genou ou bas du dos ainsi que les pathologies de croissances et la correction de la marche chez les enfants. Finalement, un podologue peut aussi avoir différentes spécialités.

Vos Commentaires

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page