Anou aprann viv avek diabet
Actu SantéSlider

Véronique Couturière : la Zumba dans la peau

Formatrice certifiée de Zumba et professeur de danse, Véronique  Couturière a connu un long et riche parcours. Zoom sur la star du Sud.

«Choisissez un travail que vous aimez, et vous n’aurez jamais à travailler un jour dans votre vie », a dit Confucius. Véronique est bien celle qui a adhéré à ce principe. La Zumba est quelque chose qu’elle aime et elle en a finalement fait son métier. Dans le sud, sa réputation n’est plus à faire ! La Zumba est son domaine de prédilection.

Zumba, Aqua Zumba, Zumba Gold, Zumba Kids, Dancesport Strong by Zumba… Elle connaît toute une panoplie. D’ailleurs, elle compte sous sa tutelle environ 350 femmes avec qui elle partage son talent et porte la casquette de formatrice de danse avec un petit groupe de jeunes qui présente des spectacles.

« Les femmes s’épanouissent à travers mes classes et cela me procure un immense plaisir de le constater », avoue-t-elle. En effet, les femmes n’ont plus une minute à elles ! Pour leur permettre de s’épanouir, Véronique a décidé de leur proposer des classes d’Aqua Zumba.

« Un soir, alors que mon époux et moi rentrions chez nous, mon regard s’est posé sur les hommes sous les vérandas des boutiques. Ils buvaient et jouaient aux cartes et cela m’a frappé. Que font les épouses pendant ce temps ? Révoltée, je me suis dis qu’un jour je ferai une activité qui poussera les femmes à casser leur routine et à se consacrer du temps », explique-t-elle fièrement. C’est ainsi que ses rêves et ses ambitions ont émergé.

À l’âge de neuf ans, cette native de Rodrigues quitte son île avec sa famille pour s’installer définitivement à Mare-d’Albert. C’est d’abord à travers un groupe de danse, The Cool Headed Girls, formé par une bande d’amies âgées entre 14 et 16 ans, que Véronique se passionne pour la danse.

« Nous faisions des spectacles lors des kermesses et des concerts et les gens aimaient assister à nos prestations », confie-t-elle. Son groupe touchait à tous les types de danses : hip hop, salsa, reggaeton, entre autres.

Voyant son engouement pour la danse, sa mère, présidente du comité pour la région sud et aussi professeur d’aérobic, décide d’entraîner sa fille sur ses pas. À 15 ans, Véronique  décroche sa licence pour enseigner l’aérobic, comme sa mère.

Elle arrive à agencer parfaitement ses classes d’aérobic et ses études. Véronique fait très vite ses preuves et devient secrétaire du comité. Tout en étant instructrice d’aérobic, elle travaille, à l’âge de 25 ans, comme Quality Controller, puis mannequin et enfin comme Archive Clerk.

Première licence d’instructrice en 2013

En occupant ces postes, elle ne se sentait pas bien dans son élément. Véronique  parvient à trouver ce qui l’interpellait réellement : la danse et le sport.

Elle entend parler de la Zumba et, a partir de là, sa carrière décolle. Encouragée et financée par son époux, elle décroche sa première licence d’instructrice de Zumba en 2013. « Va faire ce que tu aimes », étaient les mots magiques de son époux qui la pousse à réaliser ses rêves.

Licence en main, cette trentenaire commence ses classes de Zumba à l’intention des femmes des villages du Sud. Petit à petit, elle atteint une notoriété.

Premier pas franchi, Véronique est maintenant plus motivée que jamais et, en 2015, elle enchaîne avec sa licence d’instructrice de Zumba pour kids et kids junior. Impossible de l’arrêter. La même année, elle obtient sa licence pour enseigner l’Aqua Zumba.

Celle pour qui la Zumba n’a plus aucun secret, devient la première et la seule instructrice d’Aqua Zumba dans le sud au sein de la Commission nationale du sport féminin. En 2016, elle décroche sa licence en Dancesport et poursuit la Zumba Gold en 2017 et finalement, la Strong by Zumba pour laquelle elle s’était rendue en Afrique du Sud. Véronique sera la première instructrice à faire la Strong by Zumba dans le sud, ses cours débuteront bientôt.

« La Strong by Zumba combine le poids corporel, le conditionnement musculaire et les mouvements d’entraînement cardio et pliométriques, sur une musique spécialement conçue pour correspondre à chaque mouvement », explique Véronique.

Articles Liés

Close