Actu SantéSeniorSlider

Le petit-déjeuner des seniors : lutter contre la malnutrition

Pour petits et grands, le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Pour les seniors, il est encore plus crucial de bien manger le matin pour lutter contre la dénutrition. Explications avec la nutritionniste Anya Benoit.

Les seniors ont tendance à penser qu’ils ont besoin de moins de nourriture. Ils sont souvent confrontés à une baisse d’appétit. « Néanmoins, les seniors ont des besoins nutritifs bien spécifiques, notamment une quantité plus élevée de calcium, de fibres et de vitamine D (obtenu au contact du soleil) », explique la nutritionniste Anya Benoit.

Si le régime alimentaire est déséquilibré, les seniors augmentent alors leur risque de malnutrition, de complications liées aux maladies chroniques, d’une perte de muscle et de constipation, entre autres.

Après un long jeûne pendant la nuit, le petit-déjeuner fournit l’énergie nécessaire à notre corps afin de bien démarrer la journée. « Cela s’applique aussi aux seniors qui ont besoin d’un petit-déjeuner équilibré afin d’avoir suffisamment de nutriments pour avoir plus d’énergie et être actifs au lieu de rester assis toute la journée », ajoute-t-elle.

Quelques conseils pour le petit déjeuner

  • Pour ceux avec un faible appétit, la nutritionniste recommande des petits repas fréquents : un petit-déjeuner suivi d’un encas une à deux heures plus tard.
  • Les jus frais, les smoothies, du lait de vache ou à base de plante (ex : lait de coco, d’amande, de soja, etc.) conviennent aussi aux personnes ayant peu d’appétit.
  • Au cas contraire, des aliments entiers sont toujours un meilleur choix pour notre système digestif selon Anya Benoit.

Un petit-déjeuner équilibré doit inclure :

  • Une source d’énergie : fruits et/ou produits céréaliers ou légumes-tubercules (pomme de terre, patate, manioc, arrouile).Un fruit (1-2 fruits) ou un légume pour faire le plein de nutriments et d’antioxydants qui vont ralentir le vieillissement.
  • Une source de protéine – ex : le lait de vache ou végétal, des noix (sans sel, sans huile) ou beurre de noix (beurre de cacahuète) ou des graines (graines de chia, de courge, de tournesol, etc.), du yaourt et des œufs, entre autres.
  • Pour ceux avec des problèmes de dentition, il faut éviter les noix et les fruits qui sont difficiles à manger. À la place, favorisez les beurres de noix ou l’avocat pour les bonnes graisses et les fruits en morceau ou mous.

Des astuces pratiques :

  • Porridge (oatmeal), avec le lait au choix ou yaourt, avec les noix/grains/ “beurre de pistache” et un fruit local.
  • Patate douce/pomme de terre/manioc/arrouille et un petit morceau de fromage/ yaourt grec/ 30 g de noix ainsi qu’un fruit local.
  • Céréales de blé complet sans sucres ajoutés et le lait, au choix.
  • Salade de fruits et un yaourt grec ainsi qu’une petite poignée de noix.
  • Le café et le thé peuvent être consommés avec un peu de lait, mais il est déconseillé de rajouter du sucre.

Attention

Le sucre rajouté et les produits transformés ou raffinés sont déconseillés, car ils augmentent l’inflammation dans le corps et favorisent le vieillissement de la peau ainsi que les douleurs dans les articulations. Il est donc important de bien lire la liste d’ingrédients des produits que vous achetez.

Mots clés

Articles Liés

Close