[pro_ad_display_adzone id="1515"]
Les troublesSexualitéSlider

Troubles de l’érection : quelles sont les vraies causes ?

Une panne sexuelle n’est pas une fatalité. Par contre, faire une fixette dessus peut aggraver la situation. Et si les troubles persistent, il faut déterminer ce qui cloche et connaître les causes pour résoudre le problème. Tour d’horizon des facteurs de risque et les solutions envisageables.

La libido s’entretient et il est donc important d’adopter une bonne hygiène de vie pour voir sa santé sexuelle aller mieux. Une bonne hygiène peut en effet être une solution aux troubles de l’érection. Mais quelles sont les causes précises de l’impuissance ? « Difficile de le savoir. Par contre, une chose est sûre : les hommes sont de plus en plus touchés par ce phénomène », explique le psychologue Sadasiven Coopoosamy.

Ce dernier fait aussi ressortir que les troubles de l’érection touchent les jeunes comme les plus âgés. « Avec notre mode de vie. On peut facilement trouver les causes dans notre façon de manger et de vivre au quotidien », estime-t-il, tout en énumérant les changements de ces dernières décennies. « On mange mal, on ne dort pas assez et on ne fait que travailler, avec pour résultat qu’on néglige sa santé physique et mentale. Rien d’étonnant que la santé sexuelle soit également affectée », indique le psychologue.

Le premier coupable : une mauvaise alimentation. Trop gras, trop salé et trop sucré. Les hommes mangent mal et c’est souvent la première cause des troubles de l’érection. De plus, le manque d’activités physiques est également associé aux facteurs de risque.

Le stress : l’ennemi de la libido

S’agissant de la libido, l’impact du stress peut être encore plus important. Une fois que le problème survient, le stress s’accroit. « Ce qui fait que la personne est rongée par ce mal-être. Il faut savoir que les troubles de l’érection impactent directement sur le moral et la psychologie des hommes. C’est un sujet considéré comme étant tabou. On a honte d’en parler », indique-t-il.

Également au banc des accusés : le surmenage. « Les carrières professionnelles ont tendance à jouer contre la libido. Les hommes sont les premiers à en souffrir. On passe la plupart de notre temps à travailler et à résoudre des problèmes professionnels et sans s’en rendre compte, on est en train de passer de moins en moins de temps en famille, avec son partenaire et nos temps de repos sont de plus en plus limités », estime le psychologue. Ce rythme de vie accéléré impacte directement sur la santé sexuelle des hommes et des femmes également.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer