Bien dans sa peauPsychoSlider

Pourquoi c’est important d’avoir des amis au travail ?

En ce moment, les collègues de travail ont tendance à être les rares êtres humains que l’on croise au quotidien. Et ils peuvent, parfois, changer de statut, passant de “collègues” à “amis”. Surtout que lier des amitiés sur son lieu de travail augmenterait le bien-être et la productivité des employés.

Sorties, expos, cafés, restaurants, boîtes de nuit… Tous ces lieux où d’habitude les rencontres foisonnent sont à l’arrêt. Et les occasions pour voir ses amis se font rares. Restent alors les collègues de travail — si tant est que l’on travaille en présentiel. En faire des amis, voire de très bons amis, apparaît comme une bonne idée pour élargir son cercle privé et multiplier ses interactions sociales.

Aux Etats-Unis, 82% des Américains déclarent avoir au moins un ami au travail et 30% considèrent même avoir un meilleur ami comme collègue, selon une étude de l’Olivet Nazarene University dans l’Illinois parue en 2018. En France, un sondage OpinionWay datant de 2013 détaille que 93% des Français considèrent que l’entreprise est un lieu où l’on peut se faire des amis.

“La recherche montre clairement que le fait d’avoir des amis au travail présente des avantages”, a déclaré Marissa King de la Yale School of Management au média Axios. Et quels sont-ils ?

Bien-être au travail et productivité

Partager un café, un repas ou même des petites conversations au bureau — oh, tiens, il fait frisquet aujourd’hui — avec des personnes avec qui l’on s’entend bien rend les journées plus agréables. On est forcément plus joyeux d’aller au travail quand on sait que l’on retrouve des personnes que l’on apprécie, surtout lorsque l’on considère le nombre d’heures passées au bureau. Même si les conversations ne volent pas haut et que vous ne referez pas le monde avec la météo, se faire des amis au travail a directement des conséquences sur la santé mentale. Et donc le bonheur.

Une ambiance heureuse au travail favorise la productivité et les employés ont tendance à plus s’impliquer dans leurs tâches. Cela favoriserait aussi des équipes plus soudées et une dynamique d’investissement dans l’entreprise potentiellement plus grande.

Les limites de l’amitié au travail

Mais de cette harmonie amicale et professionnelle peuvent survenir quelques problèmes, notamment lors d’évaluations de performances ou des promotions, avertit Marissa King. “Lorsque les frontières se brouillent, vous vous sentez obligé de faire un choix ‘suis-je loyal envers une personne ou suis-je fidèle à mon travail?'”, explique-t-elle à Axios.

Différents degrés d’amitié existent au sein des entreprises. D’après l’étude l’Olivet Nazarene University, 20% des travailleurs interrogés considèrent leurs collègues comme des “amis de travail”, c’est-à-dire une amitié liée seulement dans le cadre du travail, tandis que 40% des travailleurs disent de leurs collègues qu’ils sont seulement des collègues.

Vos Commentaires

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page