DépressionPsychoSlider

Dépression : comment en parler ?

La dépression est un trouble d’humeur qui provoque un sentiment persistant de tristesse et de perte d’intérêt. Cela peut entraîner plusieurs problèmes émotionnels et physiques. Vous pouvez avoir du mal à accomplir vos activités quotidiennes.

Parfois, vous avez l’impression que la vie ne vaut pas la peine d’être vécue. Mais cette maladie est toujours tabou et qui plus est, il est souvent difficile de reconnaître les symptômes, ce qui fait que la maladie risque de s’aggraver. La psychologue Sapna Jaggeshar Mudhoo vous explique comment gérer la dépression et surtout comment en reconnaître les signes.

La psychologue Sapna Jaggeshar Mudhoo.

Il n’y a pas de moyen sûr de prévenir la dépression. Cependant, ces stratégies peuvent aider :

  1. Prendre des mesures pour contrôler le stress, augmenter sa résilience et renforcer son estime de soi.
  2. Communiquer avec sa famille et ses amis, surtout en temps de crise, pour qu’ils aident à affronter les moments difficiles.
  3. Se faire traiter dès les premiers signes pour aider à prévenir l’aggravation de la dépression.
  4. Envisager d’obtenir un traitement d’entretien à long terme pour aider à prévenir une rechute

Comment reconnaître les symptômes de la dépression ?

Bien que la dépression puisse survenir une seule fois au cours de votre vie, les gens ont généralement plusieurs épisodes. Au cours de ceux-ci, les symptômes surviennent presque toute la journée, presque tous les jours et peuvent inclure :

  • Sentiments de tristesse, de vide ou de désespoir
  • Éclats de colère, irritabilité ou frustration, même pour les petites choses
  • Perte d’intérêt ou de plaisir pour la plupart ou la totalité des activités normales, telles que le sexe, les loisirs ou le sport
  • Troubles du sommeil, notamment l’insomnie ou alors dormir trop
  • Fatigue et manque d’énergie de sorte que même les petites tâches demandent un effort supplémentaire
  • Réduction de l’appétit et perte de poids ou augmentation des envies de nourriture et prise de poids
  • Anxiété, angoisse ou agitation
  • Ralentissement de la pensée, de la parole ou des mouvements corporels
  • Sentiment de dévalorisation ou de culpabilité, se focaliser sur les échecs passés
  • Difficulté à penser, se concentrer, prendre des décisions et se souvenir des choses
  • Pensées de mort fréquentes ou récurrentes, pensées suicidaires, tentatives de suicide
  • Problèmes physiques inexpliqués tels que les maux de dos ou de tête

Quand consulter un médecin ?

Si vous êtes réticent à demander un traitement, parlez-en à un ami, un proche, un professionnel de la santé ou quelqu’un en qui vous avez confiance.

Du soutien

Cherchez le soutien de personnes qui vous font vous sentir en sécurité. La personne à qui vous parlez doit juste être à l’écoute.

Les appels téléphoniques et les réseaux sociaux sont d’excellents moyens de rester en contact mais passer du temps avec une personne est toujours mieux. Le simple fait de parler à quelqu’un de la façon dont vous vous sentez peut soulager la dépression et l’éloigner.

Vous devez avoir une vie sociale même si vous n’en ressentez pas l’envie. Être entouré d’autres personnes vous fera vous sentir moins déprimé.

Vous pouvez également aider les autres. Cela pourrait vous remonter le moral et vous faire penser à autre chose. Faites du bénévolat, soyez à l’écoute d’un ami, faites quelque chose de bien pour quelqu’un.

Prenez soin d’un animal de compagnie. Si rien ne peut remplacer la connexion humaine, les animaux domestiques peuvent apporter de la joie et une présence dans votre vie et vous aider à vous sentir moins isolé.

Rejoignez un groupe de soutien pour la dépression. Être avec d’autres personnes qui souffrent de dépression peut contribuer grandement à réduire votre sentiment d’isolement. Vous pouvez également vous encourager les uns les autres, donner et recevoir des conseils et partager vos expériences.

Mots clés

Articles Liés

Close