[pro_ad_display_adzone id="1515"]
AlimentsNutritionSlider

Journée internationale du café : 5 bonnes raisons pourquoi le café est bon pour la santé

Le 1er octobre marque la journée internationale du café et l’occasion de revenir sur les différentes études faites sur ses bienfaits sur la santé. Si certaines études mettent en avant la réduction du risque de crise cardiaque, d’autres estiment que le café permettrait de vivre plus longtemps.

1. Boire du café peut permettre de vivre plus longtemps

Parmi les différentes études sur le café, l’une d’entre elles a attiré l’attention sur le fait que les buveurs de café méditerranéens bénéficiaient d’un risque de mortalité réduit. L’équipe de chercheurs a découvert que les participants qui consommaient au moins quatre tasses de café par jour bénéficiaient d’une réduction de 65% de leur risque de mourir de n’importe quelle cause, par rapport à ceux qui ne buvaient jamais – ou presque jamais – de café.

2. Boire du café pourrait réduire le risque de crise cardiaque

Une étude américaine suggère un nouvel avantage à la consommation de café : elle pourrait réduire le risque d’insuffisance ou de crise cardiaque. L’équipe de chercheurs a rassemblé des données recueillies dans le cadre de l’étude à long terme Framingham Heart, qui contient des informations sur ce que mangent les participants et leur santé cardiovasculaire, afin d’examiner le lien potentiel entre la populaire boisson et le risque de défaillance et de crise cardiaque. L’étude a montré que par rapport aux personnes ne buvant pas de café, le fait de boire du café était associé à un risque inférieur de 7% de développer une maladie cardiaque et de 8% d’avoir une crise cardiaque pour chaque tasse supplémentaire consommée par semaine.

3. Le café pour préserver son foie

Selon une étude publiée dans le Journal of Hepatology, boire du café pourrait avoir des effets protecteurs et préventifs contre les pathologies du foie. Certaines données épidémiologiques et expérimentales suggèrent que le café a des effets bénéfiques sur la santé du foie, soulignent les auteurs de l’étude, notamment en ce qui concerne l’augmentation des enzymes du foie, l’hépatite virale, la stéato-hépatite non alcoolique, dite maladie du foie gras (NAFLD), et le cancer du foie.

4. Le café freine la progression du cancer de la prostate

Le café comporte un mélange complexe de substances, dont certains permettraient de réduire les risques de cancer de la prostate comme l’a suggéré une étude italienne publiée dans la revue Cancer Epidemiology. Présents dans les huiles des grains de café arabica, ces deux composés ont démontré leur efficacité pour ralentir la croissance des cellules cancéreuses résistantes aux médicaments tels que le cabazitaxel, administré pour traiter les formes avancées du cancer de la prostate. « Ces résultats sont prometteurs mais ne doivent pas pousser les gens à changer leur consommation de café. Le café peut avoir des effets à la fois positifs et négatifs sur la santé humaine. Nous devons donc en apprendre davantage sur les mécanismes suggérés par ces résultats avant de procéder à des essais cliniques », conclut le responsable de l’étude.

5. Le café pour améliorer les performances cognitives

Selon deux études américaines, le café apporte des bienfaits rien qu’à son odeur. Les chercheurs ont en effet découvert que le parfum d’une bonne tasse de café pouvait améliorer les performances cognitives lors de l’accomplissement de certaines tâches. Conduites par la Stevens School of Business, la Temple University et le Baruch College, ces deux études consistaient à déterminer si l’odeur du café pouvait à elle seule être assez puissante pour stimuler les performances cognitives, alors même qu’elle ne contient pas de caféine. Ces résultats suggèrent que sentir une odeur de café, bien que la caféine n’y joue aucun rôle, a un effet similaire à la consommation de la boisson. Ceci serait dû en partie aux attentes des participants, c’est-à-dire à un éventuel effet placebo de l’odeur de café.

Mots clés

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer