AlimentsNutritionSlider

Des vertus et bienfaits santé de la fraise

Faible en calories et riche en vitamine C, la fraise regorge de bienfaits santé. Toutefois, la consommation de fraises n’est pas sans risques.

A l’arrivée du printemps, la fraise fait son apparition sur nos étals pour le bonheur des plus gourmands. Ce petit fruit rouge est riche en vitamines et minéraux et possède de nombreux bienfaits pour la santé. On la consomme généralement en dessert, crue avec du sucre ou de la chantilly, mais elle se marie également très bien avec des salades pour un mélange sucré/salé.

Délicieuse au goût, peu énergétique (35 kcal pour 100 g), la fraise regorge de vitamine C. À poids égal, elle renferme plus de vitamine C qu’une orange, soit 60 mg pour 100 g de fruits, ce qui correspond à plus de 50 % de l’apport quotidien recommandé.

Une portion de 100 g de fraises renferme également 60 μg d’acide folique, soit 20 % de l’apport quotidien recommandé, de même que 150 mg de potassium, 2,2 g de fibres et des quantités non négligeables de riboflavine et de fer.

Les petites graines de la fraise, ou akènes, constituent un apport de fibres insolubles qui contribuent à prévenir la constipation. La fraise est par ailleurs une bonne source de pectine et d’autres fibres solubles pouvant contribuer à abaisser un taux de cholestérol sanguin trop élevé.

La fraise contient aussi de précieux bioflavonoïdes, comme l’anthocyanine, pigment de couleur rouge, et l’acide éllagique. Si de plus amples études scientifiques sont nécessaires pour confirmer ces vertus prometteuses, ces bioflavonoïdes pourraient contribuer à prévenir le cancer.

Conseils et risques liés à la consommation des fraises

Les akènes ou petites graines des fraises peuvent s’avérer irritants chez les personnes atteintes d’une affection intestinale inflammatoire ou de diverticules, soit de petites hernies saillant hors de la paroi intestinale.

Certaines personnes sont allergiques aux fraises – qui, outre un allergène courant, contiennent du salicylate, composé naturel semblable à l’aspirine. Elles renferment également de l’acide oxalique ; aussi les personnes qui sont sujettes aux calculs urinaires ou rénaux devraient-elles les éviter.

Il faut bien laver les fraises, car elles retiennent les résidus de pesticides. Mais on le fera au dernier moment, sans retirer le pédoncule, pour qu’elles ne se gorgent pas d’eau. Il est ainsi préférable de les déguster à température ambiante pour profiter de toute leur saveur.

Avantages de la fraise

  • Excellente source de vitamine C
  • Bonne source d’acide folique et de potassium
  • Riche en fibres
  • Peu calorique
  • Riche en bioflavonoïdes antioxydants

Inconvénients de la fraise

  • Peut causer des allergies
  • Renferme de l’acide oxalique
  • Peut être irritant pour les personnes souffrant d’une affection intestinale inflammatoire

Bien choisir sa fraise

Les meilleures fraises sont celles que l’on cueille soi-même, que ce soit dans son jardin ou chez le producteur. Il est toujours préférable de faire la cueillette dans la fraîcheur du petit matin, tandis que les fruits sont encore bien fermes et gorgés de saveur.

À défaut de les cueillir, on les achètera directement du producteur, qui les a récoltés le matinmême, ce qui n’est habituellement pas le cas des fraises offertes dans les épiceries.
Les fruits doivent être d’une bonne tenue et d’un beau rouge brillant, le pédoncule bien vert et d’apparence fraîche.

Bien conserver

Au réfrigérateur

Deux ou trois jours. Évitez de les entasser et ne les lavez qu’au moment de les servir. On doit les laver rapidement, en gardant leur pédoncule afin d’éviter qu’elles ne s’imbibent d’eau. On les égoutte, on les équeute et on les sert dans les plus brefs délais. Évitez également les emballages hermétiques, les fruits doivent respirer.

Au congélateur

Lavez les fruits dans de l’eau glacée, équeutez-les, égouttez-les et placez-les sur une plaque en les espaçant. Congelez rapidement dans la partie la plus froide du congélateur. Enfermez-les ensuite dans un sac à congeler, idéalement en une seule couche. On peut également les rouler dans le sucre avant de les congeler de la même manière.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer