CuisineNutritionSlider

Connaissez-vous les sunions, les premiers oignons qui ne font pas pleurer ?

Écoutez cet article

A chaque fois que vous vous mettez en cuisine, rebelote, vous versez quelques larmes dès que vous émincez un oignon. Si vous n’en pouvez plus d’avoir les yeux qui piquent quand vous préparez la popote, sachez qu’il existe une solution : les sunions.

Savez-vous pourquoi vous pleurez lorsque vous découpez un oignon ? Cette réaction naturelle fait suite au dégagement d’un gaz qui, au contact du liquide lacrymal contenu dans les yeux, se transforme en acide sulfurique. Au départ, les oignons captent le soufre dans le sol qui se loge dans les cellules du légume. Quand on l’émince, on déchire des molécules qui rencontrent des enzymes et finissent par se transformer en un gaz irritant et volatil.

Aux Etats-Unis, dans les états du Nevada et de Washington, la marque Sunions dit avoir travaillé pendant trois décennies sur une variété d’oignons n’ayant pas été modifiée génétiquement. C’est un croisement naturel qui aurait permis de récolter ces oignons d’un nouveau genre. En les éminçant, les enzymes ne sont pas assez suffisants pour produire ce fameux gaz qui nous fait pleurer. Selon l’enseigne, les aliments ne sont pas vendus immédiatement après leur récolte. Leur production présente en effet la spécificité de gagner en douceur au fil du temps, et donc d’être totalement inoffensifs pour nos mirettes.

Déjà disponible dans une sélection de supermarchés américains et canadiens, le distributeur britannique Waitrose se targue de lancer la commercialisation à partir du 18 janvier.

Vos Commentaires

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page