MaladiesVarices

Traitements des varices : la radiologie interventionnelle recommandée

Il est important de traiter les varices à temps afin d’éviter les complications. C’est ce qu’on fait ressortir le Dr Ashley Chinien radiologue interventionnel et le Dr Pravish Sookha, chirurgien. Ils étaient les invités dans l’émission Xplik ou cas santé de Radio Plus animée par Caroline et Jean-Marie.

Les cas de varices semblent être en hausse et il y a de plus en plus de jeunes patients qui souffrent de ce problème de mauvaise circulation sanguine. . Tel est le constat que font les deux médecins. Les causes sont multifactorielles, selon eux. « Ce sont les femmes qui sont plus susceptibles à avoir des varices et cela pour des raisons liées à la grossesse et à l’obésité abdominale », explique le Dr Sookha.

Mais les varices peuvent aussi faire leur apparition chez des sujets qui restent debout pendant longtemps. Il y a également le facteur de l’hérédité qui peut entrer en jeu, mais cela ne veut pas dire que tous ceux qui ont des proches atteints de varices seront eux aussi confrontés au même problème. Le risque est tout simplement plus élevé, mais il y a quand même des précautions à prendre et une hygiène de vie à respecter. À proscrire donc, le tabac et l’alcool. Le surpoids et le manque d’activités physiques sont aussi des facteurs de risques, font ressortir les Drs Chinien et Sookha.

La sévérité des varices se mesure par grade (voir hors texte). Plus les varices avancent en grade plus elles engendrent des enflures au niveau des chevilles. Enflures qui vont disparaître le matin au réveil mais qui vont réapparaître l’après-midi. Cela en raison des activités auxquelles se seraient livrées ces personnes au cours de la journée, si par exemple elles auraient été sur leurs jambes pendant de longues périodes. Ces enflures disparaissent généralement le soir ou quand la personne est allongée.

Symptômes

Parmi les symptômes annonciateurs de l’apparition des varices, il a la lourdeur que l’on ressent au niveau des jambes. Il y a aussi les enflures et les démangeaisons. Le Dr Sookha explique que les douleurs varient d’une personne à une autre. « Un patient ayant des varices de grade 6 peut ne pas se plaindre de douleurs ». Il ajoute que les douleurs ne peut être standardisées parce qu’il y a des patients qui ont des varices, mais qui ne marchent pas beaucoup ou qui ne restent pas debout pendant longtemps. Ce qui fait que les symptômes ne sont pas les mêmes dans chaque grade de varices et chez chaque patient.

Il ne faut pas croire que les hommes ne sont pas concernés par les varices. Mais dans bien des cas, c’est seulement lorsqu’ils ont noté une aggravation de leur état oscillant entre les grades 4 ou 6 qu’ils décideront d’aller voir un médecin, déplorent les Dr Chinien et Sookha . Les causes des varices sont les mêmes pour les hommes, à l’exception de la grossesse, avancent les médecins. Selon eux, il n’y a pas d’âge spécifique pour avoir des varices car celles ci peuvent apparaître dès l’adolescence.

 

Comprendre les varices

Les varices sont des veines anormalement dilatées et sinueuses. À cette augmentation de diamètre s’associent également des anomalies de la paroi veineuse. Le retour du sang des pieds vers le cœur se fait à travers les veines. Lorsque la circulation se ralentit et les veines qui ont naturellement une paroi assez lâche se distendent, d’où l’apparition des varices.

Alors que le sang circule avec une certaine pression du cœur à diverse parties du corps, il n’a plus la même force quand il doit remonter. Cela en raison du mauvais fonctionnement des valves dans les veines, résultat d’une mauvaise circulation du sang.

Quand le sang ne complète pas son parcours, le sang dans les veines provoque une accumulation de toxine et de gaz carbonique dans les pieds. Ce qui peut aussi entraîner des démangeaisons et un changement de couleur des pieds. À l’extrême ce sont des plaies variqueuses qui vont se former.

Prévenir les varices

Les varices peuvent être prévenues, selon le Dr Chinien. Les femmes peuvent porter des chaussures à talons, mais pas plus hauts que quatre centimètres. Cela aura pour effet de renforcer les muscles du mollet et ainsi faire pression sur les veines pour aider le sang à remonter vers le cœur.

Les femmes peuvent aussi avoir recours à des bas de contorsion pour varices. Ces bas peuvent être utilisés uniquement sur avis médical. Ils vont aider à compresser les muscles du pied et faire pression sur les veines.

En cas d’enflures aux chevilles, il suffit simplement de se mettre en position allongée sur le dos et de surélever les jambes afin qu’elles soient plus hautes que le cœur. Et ceux qui sont en surpoids ou obèses, doivent essayer de perdre les kilos superflus.

Selon le Dr Chinien, il n’est pas recommandé de rester trop longtemps en position debout ni assis, mais la pratiquer d’une activité physique régulière est recommandée. Avoir une bonne hygiène de vie et une alimentation saine et équilibrée peuvent aussi contribuer à prévenir les varices.

Les traitements

La guérison idéale, serait de réparer les valves. Selon les Dr Chinien et Sookha, changer les valves n’est pour l’heure pas possible. Parmi les traitements de pointe possibles, il y a la chirurgie et le laser. La meilleure méthode, c’est une opération sans douleur qui prend un minimum de temps. Il s’agit d’un traitement laser endoveineux pour traiter beaucoup de varices.. Cependant il y a des situations où l’utilisation du laser n’est pas possible, comme chez des patients qui ont déjà subi une opération. Le laser est une technique moderne avec l’aide de l’échographie-doppler qui permet de voir la veine et traiter la partie de la veine qui ne fonctionne pas. Avec le laser l’intervention est pratiquée sous anesthésie locale. Le patient n’a pas besoin d’être admis en milieu hospitalier La récupération se fait plus rapidement alors qu’à travers la chirurgie cela prend deux semaines à un mois.

Incisions

La radiologie interventionnelle est une méthode qui permet de traiter certains types de maladies à travers des petites incisions. Ce qui évite le recours à une grande intervention chirurgicale sous anesthésie générale. Le patient n’a, par conséquent, pas besoin de rester en milieu hospitalier pendant plus d’un ou deux jours.

Selon le Dr Chinien, il y a des chirurgies qui nécessitent l’ouverture de l’abdomen pour faire de grandes incisions. Mais celles-ci peuvent être évitées avec la radiologie interventionnelle qui se réalise à travers des petites incisions à l’aide d’une petite aiguille. Il s’agit alors de glisser une fibre laser avec un cathéter à l’intérieur pour traiter la maladie.

Grades de varices

La gravité des varices se mesure par grades d’un à six. Pour chaque grade il y a un traitement adapté. Cela dépend de la gravité des dommages, tout comme la durée des traitements. Seuls consultation et un examen peuvent aider à déterminer de la gravité des varices.

Grade 1 : Petites veines de couleur rouge ou bleu superficielles qui sont dilatées. Elles sont très fines.

Grade 2 : Veines un peu plus grosses et qui ont dépassé deux millimètres.

Grade 3 : Veine confluente qui est dilatée complètement et qui est de six à huit millimètres.

Les varices du grade 4, 5 et 6 varient en termes de complications que cela peut engendrer. En grade 4, la peau commence à changer de couleur. La peau peut gonfler et commencer à devenir noirâtre.

Grade 6: C’est le stade où il s’agit d’un ulcère. La peau est devenue noire et commence à perdre sa sensibilité.

Vos Commentaires

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page