CardiovasculaireMaladiesSlider

Crise cardiaque : les signes à prendre en compte

La crise cardiaque est la cause de décès la plus fréquente chez les hommes et les femmes. Toutefois, la plupart des signes avant-coureurs sont vagues et ne sont souvent pas attribuées au risque d’une crise cardiaque. C’est ce qu’affirme le médecin généraliste, Dr Yasheel Aukhojee.

Selon lui, les signes avant-coureurs d’une crise cardiaque peuvent faire penser à des brûlures d’estomac, des douleurs musculaires et d’autres causes non cardiaques. « Plus votre risque est élevé, plus ces signes peuvent signifier que le problème vient du cœur. Vous devez donc les prendre très au sérieux. Si vous vous rendez rapidement à l’hôpital, vous aurez plus de chances de vous en sortir indemne. »

Les facteurs de risque comprennent :

  • Âge
  • Taux de cholestérol élevé
  • Pression artérielle élevée
  • Diabète
  • Tabac
  • Mode de vie déséquilibré
  • Obésité
  • Antécédents familiaux

Les signes avant-coureurs :

  1. Anxiété. Juste avant d’avoir une crise cardiaque, beaucoup de gens éprouvent des sentiments d’anxiété et de nervosité extrême.
  2. Douleur thoracique. C’est le symptôme le plus classique d’une crise cardiaque. La douleur est au centre, légèrement à gauche sous votre sternum. Beaucoup décrivent ce type de douleur thoracique comme « un éléphant assis sur la poitrine ». Donc, chaque fois que vous sentez une pression inconfortable, la sensation de brûlure ou d’écrasement, une oppression ou un poids sur la poitrine et que vous avez d’autres symptômes, n’hésitez pas à appeler à l’aide. Notez bien que toute douleur à la poitrine n’est pas liée à une maladie cardiaque. Lorsque la douleur est vive et lancinante, ce n’est généralement pas lié à une crise cardiaque. Si vous n’êtes pas sûr, mieux vaut appeler un médecin. Des tests sur place peuvent identifier si c’est une maladie cardiaque ou non cardiaque.
  3. Essoufflement. Un autre signe avant-coureur de crise cardiaque est l’essoufflement. C’est comme si vous veniez de courir un marathon et que vous avez du mal à prendre de longues respirations profondes en raison d’une oppression dans la poitrine .
  4. Sueurs froides. Un autre signe courant est d’avoir tout à coup des sueurs froides alors que vous êtes assis sans bouger. Cependant, ce signe ne vient jamais seul. La plupart des gens qui ont une crise cardiaque éprouvent une oppression ou une douleur dans la poitrine, ont le souffle court et des sueurs froides en même temps.
  5. Douleur qui se diffuse. Théoriquement, la douleur d’une crise cardiaque commence dans la poitrine et se propage aux épaules, bras, coudes, dos, cou, mâchoires et abdomen. La douleur se propagera principalement du côté gauche. Dans certains cas, il n’y a pas de douleur dans la poitrine mais dans ces parties du corps. On pense alors que ce ne sont que des muscles endoloris. La douleur peut venir et disparaître ou être constante.
  6. Accumulation de fluides. L’insuffisance cardiaque peut accumuler les fluides. Ce qui fait gonfler vos pieds, vos jambes et votre abdomen. Le gonflement abdominal peut conduire à une perte d’appétit. Ces fluides peuvent aussi s’accumuler dans vos poumons, causant une toux persistante, une respiration sifflante ou des glaires sanglantes.
  7. Pulsations cardiaques irrégulières. L’arythmie, ou les pulsations cardiaques irrégulières ainsi que des étourdissements, une faiblesse et un essoufflement peuvent être un signe de crise cardiaque.
  8. Étourdissements. Les étourdissements et la perte de conscience peuvent se produire en même temps que d’autres symptômes d’une crise cardiaque.
  9. Fatigue et faiblesse. Une fatigue et une faiblesse inhabituelles peuvent se produire dans les jours ou semaines précédant une crise cardiaque.
  10. Nausées et vomissements. Ce n’est pas le signe le plus courant. Ce sont principalement les femmes qui se sentent nauséeuses et ont l’estomac brouillé quand elles vont avoir une crise cardiaque Les symptômes typiques de douleur thoracique, transpiration et souffle court ne seront pas forcément ressentis par tous ceux qui ont une crise cardiaque. Les femmes, en particulier, ont plus souvent des vomissements et des étourdissements et pensent que c’est la grippe ou un rhume.

Les symptômes peuvent survenir en quelques secondes ou s’accumuler en quelques jours, voire quelques semaines. Donc, si quelque chose vous dit que vos symptômes sont liés à un problème cardiaque, appelez un médecin. C’est toujours conseillé de faire un dépistage chaque année dans des centres ou à domicile avec des consultations médicales, des tests sanguins et des électrocardiogrammes.

Vos Commentaires

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
Click to listen highlighted text!