Cancer

56 % des cancéreux sont des femmes

Il y a une féminisation du cancer à Maurice. Le cancer du sein vient en tête de liste suivi du colorectal, du col de l’utérus, de l’utérus et de l’estomac.

Lors de l’ouverture de la journée portes ouvertes sur la féminisation du cancer, le ministre de la Santé, Anwar Husnoo a exhorté la population à changer de mode de vie, afin de faire baisser la prévalence de cette maladie.

Pour lui, le tabac et l’alcool devraient être évités. Il faut aussi pratiquer une activité physique régulièrement et manger sainement, afin de lutter contre l’obésité. En adoptant un mode de vie sain cela aura une incidence sur les autres maladies non transmissibles qui affectent également la population : le diabète, l’hypertension et les maladies cardiovasculaires.

Selon lui, « la situation du cancer à Maurice et dans le monde est alarmante et inquiétante ». La population devrait aussi aller vers le dépistage précoce, afin d’avoir de meilleures chances de guérison. C’est ce qu’ont souligné le ministre Anwar Husnoo et Fazila Jeewa-Daureeawoo, ministre de l’Égalité des genres, qui était aussi présente lors de l’ouverture de cette journée portes ouvertes, le jeudi 4 mai, au National Women Development Centre de Phoenix.

Se référant aux chiffres du National Cancer Registry, il a noté que 56,3 % des cas de cancer enregistrés en 2014 et 2015 à Maurice touchent les femmes. Il a aussi affirmé que des 1 319 nouveaux cas de cancer enregistrés chez les femmes en 2014, le nombre est passé à 1 407 en 2015. Pour les hommes, la progression a été plus lente. Le nombre est passé de 1 068 nouveaux cas en 2014 à 1 082 cas en 2015. Le ministre a aussi rappelé que le cancer est la troisième cause de mortalité à Maurice derrière le diabète et les maladies cardiovasculaires respectivement.

Vaccin contre le cancer du col de l’utérus

Le programme de vaccin contre le papillomavirus (HPV) sera étendu aux jeunes filles des Grades 7 à 9 (Form I à III). Le programme lancé l’année dernière concernait les filles des écoles primaires de Grades 5 et 6 (Std V et VI) et vise à prévenir le cancer du col de l’utérus. Ce vaccin fait partie du programme de vaccination du ministère de la Santé.

Vos Commentaires

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page