Bien-ÊtreSliderYoga

Yoga : des postures pour faciliter la digestion

Souvent vanté pour ses bienfaits, le yoga affine la silhouette, assouplit le corps, détend les muscles et aide à relâcher la pression. Parmi les postures du yoga, on retrouve aussi quelques exercices qui aident à mieux digérer. Les troubles digestifs peuvent surgir suite aux excès alimentaires et pour mieux se préparer et limiter les dégâts, voici les conseils de Biju Puthur Vijayan, le directeur d’Ayuryoga International Retreat & Research Centre à Moka et Flacq.

« Chaque mouvement du yoga est un massage doux qu’on fait à nos organes et le système digestif bénéficie également de ces exercices », explique Biju Puthur Vijayan. Comment ? Tout simplement en stimulant les mouvements de l’intestin. Parmi les postures les plus recommandées pour améliorer la digestion, on retrouve l’ushtrasana aussi connue comme le chameau. « Il s’agit d’une position au sol sur le tapis de yoga, les genoux sont posés et on cambre le dos afin de pouvoir attraper ses talons à l’arrière avec ses mains », indique-t-il.

Cet étirement va ainsi aider à un doux massage abdominal et de cette façon, les gras sont éliminés. « Si cette posture est compliquée pour les débutants du yoga, il est possible de se limiter à tenir ses lombaires tout en regardant vers le haut. L’étirement sera moins prononcé, mais aura tout de même un effet massant », ajoute-t-il. La plupart des postures du yoga qui impliquent un étirement au niveau de l’abdomen vont aider à bien digérer.

L’autre posture qui soulage l’intestin est la bharadvaja. Il s’agit d’un twist du buste qui se fait assis sur le tapis. « Cet exercice aide le corps à être plus souple et agit également comme un massage pour l’intestin », fait comprendre Biju Puthur Vijayan. Pour bien faire cette posture, il faut se mettre assis, avec la jambe gauche à plat. « On place ensuite son pied droit à côté de la jambe gauche et on retourne le buste afin de regarder à l’arrière. Cette torsion va contribuer au massage du pancréas, du foie et des intestins », précise-t-il.

Lutte contre la constipation

Si la posture de l’ushtrasana consiste à cambrer le dos en étant assis, celle du cobra (bhujangasana) facilite aussi la digestion. C’est l’une des positions les plus faciles à faire et elles ne nécessitent pas d’expérience. Il suffit de s’allonger sur le ventre, avec le corps et les genoux tendus et les deux pieds joints. Ensuite, les deux mains sont à placer au niveau de la poitrine. « En inspirant, il faut soulever le buste, notamment le haut du corps, puis regarder vers le haut. Les deux bras seront alors tendus et surtout le nombril ne touchera plus le sol », explique-t-il.

La posture salabhasana, aussi appelée la demi-sauterelle, tonifie les cuisses tout en consolidant les intestins. Tout comme le cobra, cette posture se fait allonger sur le tapis, mais avec les bras le long du corps et le front posé sur le sol. En inspirant, on soulève la tête en posant le menton sur le sol avant d’expirer. « En prenant la deuxième inspiration, on soulève une jambe tout en faisant attention à ne pas plier le genou ni les chevilles. On reste dans cette position quelques secondes avant de reposer la jambe et de soulever la deuxième », fait comprendre Biju Puthur Vijayan. En étirant la jambe, les intestins sont également étirés, ce qui peut lutter contre la constipation.

Finalement la dernière posture qui favorise une bonne digestion est celle de la pince dont le nom original en hatha-yoga est « paschimotasana ». « Cet exercice est également simple à pratiquer, car il suffit de se mettre assis, les deux jambes à plat et de courber le haut du corps jusqu’à ce que les deux mains arrivent à attraper les deux gros orteils », conclut-il.

Quand et à quel rythme faire le yoga pour la digestion ?

En règle général, il est conseillé de faire le yoga le matin au réveil. Le corps est plus réceptif. Cependant, le yoga peut se faire à tout moment, durant la journée ou le soir. Par contre, pour ce qui est des exercices contre les troubles digestifs, il est déconseillé de les pratiquer tout juste après le repas.

Mots clés

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer