BeautéSliderSoins du corps

Épilation : toutes les techniques se valent-elles ?

Pour se débarrasser de ses poils, plusieurs techniques d’épilation existent, mais comment faire le bon choix ? Selvi Soobramaniyan de S&S Care Centre à Curepipe souligne les avantages et désavantages de chaque technique et l’hygiène à adopter pour éviter certains désagréments.

LE RASOIR

Le rasoir reste un choix de prédilection pour les hommes et les femmes. Que ce soit pour se raser la barbe ou pour les jambes, le rasoir peut être utilisé n’importe où et n’importe quand. Il est à utiliser avec une crème à raser ou avec le gel douche. L’avantage du rasoir est qu’il s’agit de l’épilation la moins douloureuse, à condition de ne pas se couper avec la lame. « Par contre, cette méthode comprend quelques désavantages.

D’abord, la repousse est plus rapide, car les poils ne sont pas arrachés, mais coupés au ras de la peau. Ensuite, la repousse peut être désagréable avec les poils qui piquent. Finalement, la peau est souvent irritée par la lame. Les peaux les plus sensibles sont les plus à risque », explique Selvi Soobramaniyan de S&S Care Centre, à Curepipe. Pour une bonne hygiène, les lames doivent être bien entretenues. De plus, il ne faut surtout pas les ranger dans les pièces d’eau.

LA CRÈME DÉPILATOIRE

Pratique, simple et rapide, la crème dépilatoire dépanne. Tout comme le rasoir, la crème dépilatoire est facile à utiliser. Il suffit de l’appliquer à l’aide d’une spatule sur la zone à épiler et laisser agir le produit. Ce temps de pause peut être inconfortable, car il y a la sensation d’échauffement. Ensuite, pour l’enlever, le produit peut être frotté sous l’eau avec un gant.

« Toutefois, le seul désavantage de cette technique est le risque élevé d’allergie. De nombreuses personnes ont des réactions allergiques lors de l’utilisation d’une crème dépilatoire », fait comprendre la thérapeute. De ce fait, il est conseillé, pour la première utilisation de tester sur une zone différente, notamment sur le coude pour s’assurer qu’on n’est pas allergique au produit. La durée de vie du produit est aussi à surveiller.

LE « WAXING »

Chaude ou froide, l’épilation à la cire est l’autre technique très populaire pour se débarrasser des poils. Jambes, aisselles, bras et bikini sont nickels après une séance d’épilation. L’avantage -phare de cette technique est qu’elle retarde la repousse. Les poils réapparaissent après trois semaines. « Cependant, avec l’épilation à la cire, le risque d’avoir des poils incarnés est plus élevé.

Ainsi, il est fortement recommandé de faire un gommage chez soi avant de se rendre chez l’esthéticienne », fait comprendre Selvi Soobramaniyan. Cette méthode consiste à appliquer la cire en bandes sur la zone à épiler, ensuite avec l’aide d’une bande, elle est retirée d’un coup sec et rapide, dans le sens inverse de la pousse des poils. Le point faible de cette technique est sans équivoque la douleur ressentie.

Mots clés

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer