MaladiesMaladies SaisonnièresSlider

Gastro-entérite : quelles précautions prendre et comment ne pas contaminer son entourage ?

Maladie très répandue en été, la gastro-entérite touche tout le monde, des plus petits aux seniors. Pourtant, avec les gestes barrières recommandés contre la pandémie Covid-19, il est aussi possible de prévenir la gastro. Voici les conseils du Dr Pawan Gopaul, médecin généraliste.

Dr Pawan Gopaul
Dr Pawan Gopaul

Le ministère de la Santé tire la sonnette d’alarme. Le nombre de cas de gastro-entérite enregistré dans les hôpitaux est en hausse. Durant ces deux dernières semaines, 1 218 cas ont été rapportés alors que l’année dernière, environ 800 cas avaient été enregistrés durant la même période.

Pour le Dr Pawan Gopaul, médecin généraliste, cette maladie peut être évitée, à condition de bien respecter les gestes barrières et d’adopter une hygiène de vie plus stricte, surtout concernant l’alimentation. En effet, la gastro-entérite s’attrape par deux façons différentes. D’abord, par une intoxication alimentaire à travers une bactérie ou alors par contact avec une personne ou un objet contaminé. Aussi connue comme une grippe intestinale, la gastro-entérite peut donc facilement se transmettre d’une personne à une autre, d’où l’importance de respecter les gestes barrières.

« Comme recommandé, le lavage des mains ne limite pas que les risques de Covid-19, mais de nombreuses autres maladies qui se transmettent facilement d’une personne à une autre », explique le Dr Gopaul. Ce dernier fait comprendre que la gastro-entérite est une infection du système digestif qui cause nausées, vomissements, crampes abdominales et diarrhée. Dans la plupart des cas, elle est de courte durée. En effet, les symptômes surviennent rapidement et disparaissent généralement au bout d’un à trois jours.

La déshydratation

Par contre, il est important de suivre les instructions d’un professionnel de la santé pour se remettre plus facilement d’une gastro-entérite. « D’abord, il faut boire beaucoup d’eau parce qu’une gastro-entérite entraîne très souvent une diarrhée qui accentue la déshydratation. Cependant, il y va de boire une eau propre. L’eau du robinet est à éviter. Privilégiez l’eau bouillie qui élimine tous les bactéries et virus », conseille le médecin.

Ce conseil s’applique aussi comme une prévention à la maladie, car l’eau peut facilement transmettre des virus. « Il faut aussi avoir le réflexe de ne pas boire l’eau du robinet pendant les temps pluvieux », insiste le Dr Gopaul.

La gastro-entérite par voie d’intoxication alimentaire peut être évitée en prenant quelques précautions lors de la consommation d’un aliment. D’abord, il faut éviter les aliments crus pendant l’été. Si ces aliments ne sont pas bien conservés, il existe le risque d’une prolifération de bactéries telles que la salmonelle et l’E.coli, entre autres.

Pour les personnes ayant une gastro-entérite, il est aussi recommandé de prendre des solutions de réhydratation aussi connues comme du « sérum ». Ces solutions sont vendues en sachet dans les pharmacies. « Mais il faut savoir consommer ce sérum. Ne surtout pas le boire d’un trait, mais en petites gorgées tout au long de la journée », précise le Dr Gopaul. Pour les enfants, ce sérum peut être consommé à la petite cuillère, tout au long de la journée également.

Quel virus en cause ?

La gastro-entérite peut être causée par un virus, une bactérie (la salmonelle), des parasites ou encore un champignon. Cependant, deux principaux virus sont les plus souvent concernés. On retrouve le norovirus qui est à l’origine de la gastro-entérite chez les adultes. Il est aussi appelé calicivirus. Par contre, chez les enfants, le virus en cause est le rotavirus.

L’hygiène des mains, un geste simple, mais efficace

Les germes sont principalement transmis par les mains. Et, pour se protéger des maladies infectieuses, l’hygiène des mains reste indispensable. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) rappelle ainsi que le lavage des mains doit se faire avec de l’eau et du savon, ou à défaut, avec une solution de gel hydroalcoolique.

Les étapes clés d’un bon lavage impliquent d’humidifier ou de se mouiller les mains, puis de frotter paume contre paume, dessus des mains, poignets et ongles en allant jusqu’au bout des doigts pendant au moins 20 à 30 secondes tout en entrelaçant ses mains pour nettoyer la zone entre les doigts. Il est recommandé de se sécher avec un essuie-main à usage unique.

Les mains doivent être lavées au minimum :

– avant chaque repas

– avant de préparer de la nourriture

– avant de s’occuper d’un nouveau-né ou d’un bébé

– après s’être mouché

– après avoir toussé et/ou éternué

– avant et après avoir eu un contact avec des personnes malades

– après chaque passage aux toilettes.

Le lavage des mains permet de réduire la propagation d’infections courantes comme les rhumes, la grippe, les affections respiratoires ou les gastro-entérites d’origine virale.

Gastro-entérite aiguë : une étude valide le gingembre dans le traitement des vomissements chez les enfants

Antivomitif puissant chez les femmes enceintes souffrant de nausées et chez les patients en cours de chimiothérapie, le gingembre serait également efficace en cas de gastro-entérite aiguë chez les plus jeunes.

« Le gingembre est efficace pour réduire à la fois la durée et la gravité des vomissements », affirment les travaux présentés au Congrès annuel de l’ESPGHAN (Société européenne de gastroentérologie, hépatologie et nutrition pédiatrique).

Pour arriver à cette conclusion, l’étude a suivi 141 enfants âgés de 1 à 10 ans atteints de gastro-entérite aiguë. Les résultats ont été comparés à un placebo dans le traitement de la maladie, précise l’étude.

Les chercheurs rapportent un nombre d’épisodes de vomissements de 20 % inférieur dans le groupe traité au gingembre, et ces enfants ont également moins manqué l’école, de l’ordre de 28 %.

Vos Commentaires

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page