Désirs & PlaisirsSexualitéSlider

Le Kâma-Sûtra : l’art de varier les plaisirs

Varier les plaisirs. Tel est le but des 60 positions du Kâma-Sûtra. Cette semaine, on casse la monotonie au lit. Frissons, sensations fortes sont les bienvenus pour booster la libido.

L’un des moyens les plus sûrs de casser la routine et de pimenter sa sexualité est d’adopter les multiples positions de Kâma-Sûtra. Une sexualité vivante a son lot de plaisir et de désir. « Il est impérieux d’opter pour une gamme de variétés afin que la sexualité du couple ne sombre pas dans la monotonie », explique Sadasiven Coopoosamy, psychologue.

Il constate qu’il y a de plus en plus de jeunes couples qui se laissent tenter par les plaisirs du Kâma-Sûtra. « Malgré l’influence de la religion, les jeunes couples essaient et se font plaisir. D’ailleurs, la sexualité orale est très courante chez les jeunes couples aussi, même s’ils n’en parlent pas ouvertement », estime le psychologue. Il existe encore une hypocrisie sexuelle, mais dans l’intimité du couple, beaucoup de tabous sont laissés de côté.

Ainsi, avec les différentes positions du Kâma-Sûtra, des plus classiques aux plus acrobatiques, l’emphase est mise sur la complicité du couple et ouvre la voie à de nouveaux frissons, à des « sensations voluptueuses et à des orgasmes intenses ». C’est ce que précise Sadasiven Coopoosamy. « Avec un accord mutuel, le couple peut essayer de nouvelles choses, mais le plus important c’est que l’un des partenaires ne l’impose pas sur l’autre. Il faut que les deux soient en accord et soient surtout à l’aise avec ce qu’ils entreprennent au lit ».

Pour ce dernier, avoir une confiance réciproque est la base de toute bonne expérience. « Ainsi, la question d’obscénité, d’anormale ou de perversion ne se pose même pas puisque les deux sont sur la même longueur d’onde », indique Sadasiven Coopoosamy. En optant pour des positions variées, le couple améliore les techniques. « Avec un peu d’imagination, les deux apprennent constamment de nouvelles choses, mais surtout de nouvelles sensations », fait ressortir le psychologue.

C’est aussi pour cette raison que ce dernier déconseille la position du missionnaire lors de chaque relation sexuelle. « Tant qu’on peut l’éviter, c’est mieux », dira ce dernier en expliquant qu’il s’agit d’une position qui favorise essentiellement les plaisirs de l’homme. « Cette position n’est pas favorable à la femme, car leurs parties génitales ne sont pas stimulées alors que les femmes sont de plus en plus conscientes de leurs besoins sexuels. La femme veut aussi atteindre l’orgasme », ajoute-t-il.

Les 5 positions recommandées

1. La position du cadenas

Entrelacés du début à la fin, la position du cadenas privilégie un moment de tendresse entre les deux amoureux. L’homme reste debout et la femme peut se positionner assise sur une table. Il suffit ensuite d’entrelacer son amoureux avec les jambes pour l’emprisonner. Le plus avec cette position est qu’elle peut se faire partout dans la maison. Que ce soit sur la table dans la cuisine, sur la machine à laver dans la buanderie ou encore sur le rebord du sofa dans le salon.

2. La position de l’entrevue

La position de l’entrevue peut aussi être incluse dans le « quickie » de par sa facilité à pratiquer. Les deux partenaires restent debout, la femme devant l’homme. L’idéalement est d’avoir deux partenaires dont les tailles sont plus ou moins pareilles. La femme doit, toutefois, incliner légèrement le dos pour une meilleure pénétration.

3. La position de la cuillère

Aussi connue comme le « spooning », la position de la cuillère est facile à adopter. Dans le Kâma-Sûtra, c’est la position du 99. En position de cuillère, l’homme se place dans le dos de la femme. Il s’agit d’une position très confortable. Pas très acrobatique, cette position est idéale pour les dimanches matin pour un réveil en douceur sans trop transpirer.

4. La position du lotus

Le Kâma-Sûtra accorde une attention spéciale à la position du lotus. Sensuel à souhait, le couple est assis, les jambes croisées en forme de lotus. La femme se place sur les jambes de son homme tout en étant face à face. Cette position exige, toutefois, un peu de souplesse pour faire durer le plaisir sans avoir de crampes. Cette position est idéale pour les couples qui veulent prendre leur temps et profiter de cette proximité.

5. La position de la levrette

Il se pourrait que la position de la levrette soit la plus populaire après le missionnaire. Le plus : cette position permet d’avoir une pénétration profonde. Comment ? Tout simplement parce que la femme est assise sur les genoux à quatre pattes offrant ainsi un accès direct à son amoureux. Cette position est aussi modifiable, car il suffit à la femme de s’incliner davantage en mettant les bras droits devant et la tête posée directement sur le matelas.

Vos Commentaires

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page