Désirs & PlaisirsSexualitéSlider

Épanouissement sexuel : quand le stress joue au trouble-fête

Une vie sexuelle épanouie est l’un des éléments essentiels à notre bien-être. Néanmoins, la vie quotidienne, marquée souvent par la solitude, le stress, la lassitude ou d’autres tensions dans le couple sont bien souvent à l’origine de diverses frustrations. Ce qui va impacter directement sur nos comportements et notre équilibre. Le stress est l’une des causes d’un manque d’épanouissement sexuel.

« La vie est devenue une course contre la montre. Entre les enfants, la vie professionnelle et les tâches quotidiennes, il est difficile d’être un super amant le soir venu », constate le psychologue Sadasiven Coopoosamy. Le stress et la fatigue nuisent à la vie sexuelle du couple au quotidien. Pour venir à bout de ce problème que font face de nombreux couples, il suffit de prendre le temps de se retrouver malgré l’emploi du temps chargé selon lui.

Ainsi, se retrouver seul quelques minutes le soir peut aider à se ressourcer et à se ressaisir avant une douce nuit. « Une fois que le corps commence à se détendre, les nerfs se relâchent, ce qui va aider à évacuer le stress pendant un moment », explique le psychologue. Ce dernier insiste sur le fait que le désir doit être au centre de chaque couple et qu’il est essentiel de l’entretenir et de le faire grandir.

Pour ce faire, il préconise la détente au sein du couple. Après une journée chargée, il est préférable de prendre quelques minutes, voire une heure pour se ressourcer et se ressaisir. « La femme a besoin de partager du temps avec son conjoint avant d’avoir une relation sexuelle », indique-t-il. Par exemple, le dialogue est un facteur clé au sein du couple. Ce partage aide à tisser le lien entre les deux conjoints.

Ensuite, il y a le jeu de séduction qui doit constamment faire partie du couple pour pimenter la relation et faire de la place au romantisme. « Certains couples se laissent envahir par le quotidien et la routine et ne font ainsi pas assez attention aux émotions. On croit connaître l’autre et au final, on passe à côté de certains signes que lancent souvent les amoureux », estime-t-il.

L’amour de soi

C’est pourquoi le psychologue conseille de miser sur les soirées. C’est souvent en fin de journée qu’on se laisse aller, mais au lieu de se laisser happer par les séries télévisées ou autres activités, il serait bon, selon lui, de faire un focus sur son partenaire et de rattraper le temps perdu après une journée de séparation. Il est ainsi recommandé de faire tomber la pression le soir venu et de se concentrer sur l’autre. Le simple fait d’éteindre la télévision, l’ordinateur ou encore son portable peut aider à décrocher et à favoriser une atmosphère propice au calme.

À ce moment, à coup sûr, l’hormone de l’amour se déclenchera explique Sadasiven Coopoosamy. « D’abord, on s’occupe de notre corps. On prend une bonne douche, un bain chaud ou un spa. Ceci permet d’absorber de la chaleur qui détend les muscles et les tensions accumulées au cours de la journée », explique le psychologue, car l’amour de soi doit primer pour pouvoir s’occuper de quelqu’un d’autre. Ensuite, l’esprit. Là, on s’accorde un moment pour s’adonner à notre passe-temps préféré, s’évader dans la lecture d’un bon livre (pourquoi pas la littérature érotique), faire quelques postures de yoga ou une séance de relaxation et le tour est joué.

Une fois au calme, l’esprit est au repos et le corps est revigoré. « C’est aussi l’occasion de s’occuper de la maison à deux. Les époux doivent aider en cuisine et au rangement. Une fois toutes les tâches accomplies, les deux seront alors disponibles l’un pour l’autre », précise-t-il. Au cas contraire, si c’est la femme qui enchaîne le ménage et le dîner, elle risque d’être à bout de souffle quand il sera l’heure d’aller au lit. « La gestion de son temps et son emploi du temps est cruciale si on veut mener une vie saine et consacrer du temps à son prochain. Dans un couple, il faut se départager les tâches. C’est ça aussi l’amour. Il s’agit de plusieurs ingrédients qu’on mélange pour avoir un résultat voulu », conclut-il.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer