Désirs & PlaisirsSexualitéSlider

Désir sexuel : à l’écoute de vos envies

Le désir sexuel ne se commande pas. C’est en étant à l’écoute de ses envies, mais aussi celles de son partenaire, qu’on arrive à mieux faire monter la libido. Pour une sexualité saine et épanouissante, quelques détails comptent.

« Le désir, c’est une histoire de tendresse », explique le psychologue Sadasiven Coopoosamy. L’art de séduire passe aussi par la tendresse et c’est ce qui mène au désir. La libido grimpe par les choses les plus simples, dont la tendresse qui est un signe qu’on est à l’écoute de l’autre et de ses besoins.

En effet, selon Sadasiven Coopoosamy, les signes d’affection au sein du couple, c’est le baromètre de la santé sexuelle des deux partenaires. « Il ne doit pas y alors d’indifférence. La complicité et la tendresse marchent ensemble. Les mots tendres et les gestes de tendresse doivent faire partie de la vie au quotidien », indique le psychologue.

La tendresse et le désir se cultivent selon lui. En faisant attention à son comportement avec l’autre, on arrive à donner le meilleur de soi-même. « On a remarqué que quand les couples sont plutôt câlins, ils gèrent mieux les crises et arrivent à s’entendre plus facilement après un problème », ajoute le psychologue.

Autre exemple que fait ressortir notre interlocuteur : « Si une femme n’a pas envie de faire l’amour ou n’est pas en forme, la façon dont l’homme réagira peut tout changer. Sa brutalité peut faire éloigner sa compagne ou alors sa tendresse peut faire fondre sa moitié. La tendresse prouve la qualité de la relation ». Ainsi, alors que le désir s’estompe chez certains couples après les premières années, d’autres voient leur vie sexuelle s’améliorer en accentuant sur la tendresse.

Il faut donc une meilleure compréhension entre les deux partenaires et « surtout la capacité » à mieux comprendre les attentes de l’autre. « Et si l’un des partenaires ressent davantage de désir que l’autre, il faut pouvoir trouver une solution en faisant du sport pour mieux canaliser son énergie et ne pas devenir un fardeau pour l’autre », conclut Sadasiven Coopoosamy.

Entretenir le désir

La magie de l’amour fonctionne, mais nécessite souvent un coup de pouce. D’abord, il y va de casser la routine. Une fois que la routine s’installe, le couple finit par ne plus faire d’effort. « On prend souvent l’autre pour acquis. Une fois marié, tout est gagné selon certains. Toutefois, en réalité, cela n’est pas le cas. C’est pour cette raison qu’on voit que certains couples ne font plus l’amour ou ne sont plus aussi attentionnés », constate-t-il.

Ensuite, pour avoir une meilleure santé sexuelle, les spécialistes conseillent d’abord de revoir le style de vie. « Il faut d’abord voir tout ce qui est néfaste pour la libido. La cigarette, le trop d’alcool, la fatigue ou la colère sont autant de facteurs qui peuvent être de véritables freins à l’amour », explique le psychologue.

Pour entretenir le désir, ce dernier estime qu’il est important d’avoir une hygiène de vie qui favoriserait l’éveil des sens. « Le plus important est le sommeil. Avant même de penser à opter pour des activités saines, il est indispensable d’avoir une bonne nuit de sommeil pour être plus performant que ce soit dans la vie de tous les jours et également au lit », indique le psychologue.

Ensuite, Sadasiven Coopoosamy encourage les Mauriciens à opter pour des activités zen. « Le sport a toujours eu le mérite de libérer le corps et l’esprit, particulièrement les activités telles que le yoga et la méditation », ajoute-t-il. Pour lui, ce sont des activités qui aideraient à travailler sur soi-même. Tout est une question d’énergie selon lui.

De surcroît, ces activités aident à relâcher le stress et la pression. « Je conseille vivement aux couples de faire le vide en sortant travailler tous les jours. Il faut pouvoir déstresser pour arriver à mieux gérer sa vie de couple. On laisse le stress au bureau et on se concentre sur son bien-être une fois rentré à la maison », conseille le psychologue. Il est aussi conseillé de faire une activité en solo, sans son partenaire pour mieux prendre plaisir à le retrouver ensuite.

Mots clés

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer